10/06/2015

THE HOUSE AT THE END OF TIME(LA CASA DEL FIN DE LOS TIEMPOS) (BIFFF 2015): CRITIQUE

THE HOUSE AT THE END OF TIME(LA CASA DEL FIN DE LOS TIEMPOS) (BIFFF 2015)

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, production,bifff,bifff 2015,the house at the end of time,la casa del fin de los tempo,Alejandro Hidalgo,Rosmel Bustamante,Adriana Calzadilla,Simona Chirinos,Gonzalo Cubero,Alexander Da Silva,Miguel Flores,Guillermo García,Amanda Key,José León,Guillermo Londoño,Héctor Mercado,Yucemar Morales,Ruddy Rodríguez,Efraín Romero,Vénézuela,2013,Centro Nacional Autónomo de Cinematografía (CNAC) ,Fundación Villa del Cine,JEMD Films,drama,drame,horror,horreur,thriller

 

Synopsis :Dulce habite une demeure dans laquelle d’étranges phénomènes apparaissent. Un affreux concours de circonstances va la mener en prison. Trente ans plus tard, transformée par les années,elle retourne dans la maison afin d’élucider son mystère. 

 

Réalisateur:Alejandro Hidalgo

 

Scénariste:Alejandro Hidalgo

 

Acteurs principaux:Rosmel Bustamante,Adriana Calzadilla,Simona Chirinos,Gonzalo Cubero,Alexander Da Silva,Miguel Flores,Guillermo García,Amanda Key,José León,Guillermo Londoño,Héctor Mercado,Yucemar Morales,Ruddy Rodríguez,Efraín Romero

 

Pays : Venezuela

 

Année :2013

 

Durée: 101 min.

 

Production:Centro Nacional Autónomo de Cinematografía (CNAC) ,Fundación Villa del Cine,JEMD Films

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, production,bifff,bifff 2015,the house at the end of time,la casa del fin de los tempo,Alejandro Hidalgo,Rosmel Bustamante,Adriana Calzadilla,Simona Chirinos,Gonzalo Cubero,Alexander Da Silva,Miguel Flores,Guillermo García,Amanda Key,José León,Guillermo Londoño,Héctor Mercado,Yucemar Morales,Ruddy Rodríguez,Efraín Romero,Vénézuela,2013,Centro Nacional Autónomo de Cinematografía (CNAC) ,Fundación Villa del Cine,JEMD Films,drama,drame,horror,horreur,thriller

 

Critique : 

 

Le Venezuela, contrée totalement inconnue du bataillon du genre montre le bout de son nez sur la scène internationale . Le classicisme trompeur de The House At The End Of Time, renferme en lui, un enchevêtrement de scène astucieusement scénarisées. Brillant exercice de style, dans lequel tout se tient, le film d'Alejandro Hidalgo s'amuse à brouiller les pistes et surprend. Alors que l'on pense avoir à faire à un film lambda de maison hantée, The House At The End Of Time bascule du fantastique à l'horreur en passant par de la SF.

Bien écrit, le métrage d’Alejandro Hidalgo étonne dans le bon sens du terme. Sa mise en scène épurée intègre parfaitement un classicisme occidental à un environnement cent pour cent vénézuélien .  Un mix des genres tout en finesse qui a l’avantage d’élargir son audience à un plus large public . 

Cette histoire d’une vieille dame, de retour chez elle après un long passage par la case prison, qui essaye de recoller les morceaux d’un passé familial brisé est à la fois surprenante, attendrissante et effrayante.

Hidalgo manie habilement les codes cinématographiques et sa mise en scène ambitieuse mais discrète laisse le champ libre au jeu juste de ses acteurs. 

Le scénario en béton armé finira par convaincre les plus pointilleux des cinéphiles qui pensaient avoir à faire à une resucée de The Others

Les rebondissements de l’intrigue sont jouissifs et bougrement bien menés.

 

Bref, The House At The End Of Time est une belle surprise vénézuélienne au scénario rotor et à la mise en scène stylisée qui prend habilement à contre pied les attentes du spectateur.

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, production,bifff,bifff 2015,the house at the end of time,la casa del fin de los tempo,Alejandro Hidalgo,Rosmel Bustamante,Adriana Calzadilla,Simona Chirinos,Gonzalo Cubero,Alexander Da Silva,Miguel Flores,Guillermo García,Amanda Key,José León,Guillermo Londoño,Héctor Mercado,Yucemar Morales,Ruddy Rodríguez,Efraín Romero,Vénézuela,2013,Centro Nacional Autónomo de Cinematografía (CNAC) ,Fundación Villa del Cine,JEMD Films,drama,drame,horror,horreur,thriller

 

Note : 16/20

 

Bande-annonce :

 

 

 

Sites Internet :

 

Facebook

IMDB

 

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, production,bifff,bifff 2015,the house at the end of time,la casa del fin de los tempo,Alejandro Hidalgo,Rosmel Bustamante,Adriana Calzadilla,Simona Chirinos,Gonzalo Cubero,Alexander Da Silva,Miguel Flores,Guillermo García,Amanda Key,José León,Guillermo Londoño,Héctor Mercado,Yucemar Morales,Ruddy Rodríguez,Efraín Romero,Vénézuela,2013,Centro Nacional Autónomo de Cinematografía (CNAC) ,Fundación Villa del Cine,JEMD Films,drama,drame,horror,horreur,thriller

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

26/04/2015

HONEYMOON (LUNA DE MIEL) (BIFFF2015): CRITIQUE

HONEYMOON (LUNA DE MIEL)

(BIFFF 2015)

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, production,bifff,bifff 2015,honeymoon,luna del miel,Diego Cohen,Marco Tarditi Ortega,Alberto Agnesi,Paulina Ahmed,Dunia Alexandra,Stephanie de la Cruz,Hector Kotsifaki,Mexique,2015,Grotesque,horror,horreur,thriller

Synopsis :Jorge, un médecin excentrique qui vit seul, kidnappe Isabel, sa jolie voisine. Il va la soumettre à une expérience violente de conditionnement pour faire d’elle sa femme.  

 

Réalisateur:Diego Cohen

 

Scénariste:Marco Tarditi Ortega

 

Acteurs principaux:Alberto Agnesi,Paulina Ahmed,Dunia Alexandra,Stephanie de la Cruz,Hector Kotsifakis

 

Pays : Mexique

 

Année :2015

 

Durée: 96 min.

 

Production:Grotesque

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, production,bifff,bifff 2015,honeymoon,luna del miel,Diego Cohen,Marco Tarditi Ortega,Alberto Agnesi,Paulina Ahmed,Dunia Alexandra,Stephanie de la Cruz,Hector Kotsifaki,Mexique,2015,Grotesque,horror,horreur,thriller

 

Critique : 

Film singulier au titre passe partout, Honeymoon a le potentiel d’une petite bombe à retardement qui vous explose en pleine figure alors que vous ne vous y attendiez pas. Car, malgré son schéma “classico classique” d’un torture porn lambda, le film ne se vautre pas dans la facilité en se gargarisant de scènes outrancières maintes fois vues à l’écran. Diego Cohen prend son temps pour installer et présenter ses personnages tout en ne dévoilant que le stricte nécessaire sur eux. Le tour de force narratif du métrage réside dans la façon dont le jeune réalisateur arrive à passer de l'intrigante bleuette à l’horreur transgressive sans pour autant dénaturer l’ensemble. Il parvient même à instaurer auprès du spectateur un sentiment ambigu de complicité malsaine avec le personnage du bourreau. 

Ce film de kidnapping/torture, projeté en première mondiale au BIFFF, met en scène un médecin énigmatique qui s’amourache d’une jolie joggeuse. Il fera en sorte que celle-ci ait confiance en lui. Après avoir été enlevée,la jeune femme se retrouve attachée à un lit dans une cave glauque et crasseuse. Lui, n’a qu’une seule envie, que celle-ci devienne de gré ou de force sa femme.

L’atmosphère du film s'alourdit au fur et à mesure que l’action se déroule. Jorge (Hector Kotsifakis), le kidnappeur est terrifiant et attachant à la fois, tandis qu’ Isabel (Paulina Ahmed), la victime est fragile mais battante. Des personnages hauts en couleur, aux personnalités ambiguës, qui apportent au film l’empathie nécessaire, ce qui renforce le climat de terreur installé crescendo . On souffre avec Isabel mais on ne peut s'empêcher de prendre en pitié ce salopard de Jorge. Diego Cohen est un petit malin qui est arrivé à impliquer ses spectateurs dans son film. Les scènes de tortures en deviennent d’autant plus éprouvantes (mention spéciale à un très bel épluchage de doigts). 

Techniquement, la mise en scène de Cohen à l’esthétique épurée et sans falbalas est percutante. Elle s’efface pour mettre en avant le jeu particulièrement convaincant de ses acteurs mais aussi, magnifie les scènes “choc” en évitant le grand-guignolesque grace à son aspect “cinéma vérité”.

Bref,Diego Cohen,jeune réalisateur prometteur élève son humble torture porn , au stade de petit chef d’oeuvre du genre. Honeymoon, véritable tour de force surprenant, est à la fois choquant et attachant. Il ne laissera pas indifférent le curieux qui tentera sa vision . Le Mexique est-il la nouvelle patrie du cinéma fantastique?      

   

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, production,bifff,bifff 2015,honeymoon,luna del miel,Diego Cohen,Marco Tarditi Ortega,Alberto Agnesi,Paulina Ahmed,Dunia Alexandra,Stephanie de la Cruz,Hector Kotsifaki,Mexique,2015,Grotesque,horror,horreur,thriller

 

Note : 18/20

 

Bande-annonce :

 

 

 

Site Internet :

IMDB

 

 

 

 

 

 

 

 

17/04/2015

DEALER (BIFFF 2015): CRITIQUE

DEALER (BIFFF 2015)

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, production,bifff,bifff 2015,dealer,Jean Luc Herbulot,Samy Baaroun,Dan Bronchinson, Elsa Madeleine,Salem Kali,Bruno Henry,Hervé Babadi,Dimitri Storoge,Fatima Adoum,Didier Mérigou,Maïa Bonami,Tchewk Essafi,Sylvie Molinari,Lélé Matelo,Sebastian Barrio,Yoni Nahum,Emmanuel Bonami,Franck Boss,Destin Lenord,France,2014,Multipass Prod,Mad Films-Mi,cocaine,cocaïne,little girl,petite fille,hostage,otage, knife,couteau,toilet,toilette,action,crime,thriller

 

 

Synopsis : 24 heures de la vie de Dan, un dealer à la petite semaine qui rêve d’une vie meilleure… Partir en Australie. Suite à une affaire de drogue qui tourne mal, il lui faut trouver une issue,... Sauver sa famille. Mensonges, cruautés, trahisons... Tous les moyens seront bons pour tenter d’y parvenir.

 

Réalisateur:Jean Luc Herbulot

 

Scénaristes:Jean Luc Herbulot,Samy Baaroun

 

 

Acteurs principaux:Dan Bronchinson, Elsa Madeleine,Salem Kali,Bruno Henry,Hervé Babadi,Dimitri Storoge,Fatima Adoum,Didier Mérigou,Maïa Bonami,Tchewk Essafi,Sylvie Molinari,Lélé Matelo,Sebastian Barrio,Yoni Nahum,Emmanuel Bonami,Franck Boss,Destin Lenord

 

Pays :France 

 

Année :2014

 

Durée: 75 min.

 

Production:Multipass Prod,Mad Films-Mi

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, production,bifff,bifff 2015,dealer,Jean Luc Herbulot,Samy Baaroun,Dan Bronchinson, Elsa Madeleine,Salem Kali,Bruno Henry,Hervé Babadi,Dimitri Storoge,Fatima Adoum,Didier Mérigou,Maïa Bonami,Tchewk Essafi,Sylvie Molinari,Lélé Matelo,Sebastian Barrio,Yoni Nahum,Emmanuel Bonami,Franck Boss,Destin Lenord,France,2014,Multipass Prod,Mad Films-Mi,cocaine,cocaïne,little girl,petite fille,hostage,otage, knife,couteau,toilet,toilette,action,crime,thriller

 

Critique : 

Telle une bonne claque dans la figure, Dealer nous propose une immersion dans le petit banditisme parisien au travers d'un personnage aussi crapuleux qu'attachant, Dan, joué par l'excellent Dan Bronchinson. Celui-ci va voir ses plans d'avenir radieux plus que perturbés par un gros deal totalement foireux. 

Filmé à l'arrache en 12 jours seulement, le film de Jean Luc Herbulot est porté par son acteur principal et magnifié par une réalisation et un montage nerveux. La caméra colle au plus près ses comédiens. La tension et l' angoisse transpirent à l'écran. Le spectateur est embarqué dans une course contre la montre faite de violence, de désespoir mais aussi de dialogues savoureusement féroces. En effet, Dealer n’est pas plombé par un ton sérieux et moralisateur, ou encore par une approche d’entertainement décérébré sans fond. Il dose parfaitement dans sa narration, le poussif,l’humoristique et le dramatique. On devient addicte des personnages et on s’émeut de leurs déconvenues malgré l’immoralité de leurs actions. C’est la loi de la jungle dans toute sa funeste splendeur projetée sur écran.

Soulignons, que techniquement, le film tient parfaitement la route.  Herbulot envoie du lourd visuellement. Sans grands moyens, il est arrivé à insuffler à son film un rythme et une énergie percutants.  

Bref, Dealer est un thriller urbain efficace et sans temps morts. Un condensé de violence et de bons mots dopé par une mise en scène nerveuse et sans esbroufe qui détonne par son traitement et  qui prouve une nouvelle fois que le genre français ne se limite pas aux dictats bien pensants  de l’industrie mainstream.

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, production,bifff,bifff 2015,dealer,Jean Luc Herbulot,Samy Baaroun,Dan Bronchinson, Elsa Madeleine,Salem Kali,Bruno Henry,Hervé Babadi,Dimitri Storoge,Fatima Adoum,Didier Mérigou,Maïa Bonami,Tchewk Essafi,Sylvie Molinari,Lélé Matelo,Sebastian Barrio,Yoni Nahum,Emmanuel Bonami,Franck Boss,Destin Lenord,France,2014,Multipass Prod,Mad Films-Mi,cocaine,cocaïne,little girl,petite fille,hostage,otage, knife,couteau,toilet,toilette,action,crime,thriller

 

Note : 19/20

 

Bande-annonce :

DEALER Official Teaser Trailer from Dealer on Vimeo.

 

Sites Internet :

Site Officiel

Facebook

Twitter

IMDB

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, production,bifff,bifff 2015,dealer,Jean Luc Herbulot,Samy Baaroun,Dan Bronchinson, Elsa Madeleine,Salem Kali,Bruno Henry,Hervé Babadi,Dimitri Storoge,Fatima Adoum,Didier Mérigou,Maïa Bonami,Tchewk Essafi,Sylvie Molinari,Lélé Matelo,Sebastian Barrio,Yoni Nahum,Emmanuel Bonami,Franck Boss,Destin Lenord,France,2014,Multipass Prod,Mad Films-Mi,cocaine,cocaïne,little girl,petite fille,hostage,otage, knife,couteau,toilet,toilette,action,crime,thriller