09/05/2015

LATE PHASES (BIFFF 2015): CRITIQUE

LATE PHASES

(BIFFF 2015)

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, production,bifff,bifff 2015,late phases,Adrián García Bogliano,Eric Stolze,Nick Damici,Ethan Embry,Lance Guest,Tina Louise,Rutanya Alda,Caitlin O'Heaney,Erin Cummings,Tom Noonan,Larry Fessenden,Al Sapienza,Bernardo Cubria,Karen Lynn Gorney,Karron Graves,Haythem Noor,Kareem Savinon,Etats-Unis,2014,Dark Sky Films,Glass Eye Pix,Site B,drama,dramme,horror,horreur,werewolf,loup garou,



Synopsis :Crescent Bay n’est pas l’endroit idéal pour vivre une retraite paisible. Le quartier isolé est en proie à des attaques mystérieuses et mortelles. Le vétéran Ambrose McKinley, vient de s’y installer mais sa forte personnalité n’est pas du gout de tout le monde.  

Réalisateur:Adrián García Bogliano

 

Scénariste:Eric Stolze

Acteurs principaux:Nick Damici,Ethan Embry,Lance Guest,Tina Louise,Rutanya Alda,Caitlin O'Heaney,Erin Cummings,Tom Noonan,Larry Fessenden,Al Sapienza,Bernardo Cubria,Karen Lynn Gorney,Karron Graves,Haythem Noor,Kareem Savinon


Pays : Etats-Unis

 

Année :2014

 

Durée: 95 min.

 

Production:Dark Sky Films,Glass Eye Pix,Site B

 

ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma,résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,production,bifff,bifff 2015,late phases,adrián garcía bogliano,eric stolze,nick damici,ethan embry,lance guest,tina louise,rutanya alda,caitlin o'heaney,erin cummings,tom noonan,larry fessenden,al sapienza,bernardo cubria,karen lynn gorney,karron graves,haythem noor,kareem savinon,etats-unis,2014,dark sky films,glass eye pix,site b,drama,dramme,horror,horreur,werewolf,loup garou



Critique :

Mettre en scène des personnes âgées en tant que personnages principaux, est un choix artistique burné compte tenu des dictats "jeunistes" de l'industrie cinématographique. On se rappelle du génial Bubba Ho Tep de Don Coscarelli, qui de déroulait dans une gériatrie et qui avait comme personnage principal un Elvis décrépi et un JFK black. C'était drôle et attendrissant à la fois tout en apportant un regard cinglant sur le traitement des vieux dans nos sociétés modernes occidentales. Avec moins de maestria qu'un Coscarelli , mais dans la même veine rhétorique, le réalisateur de Late Phases,Adrián García Bogliano,  dépeint une vieillesse délaissée et parquée qui se réconforte dans un quotidien rythmé par l'habitude. 
Pour donner un petit coup de pied dans cette fourmilière acariâtre, Late Phases nous introduit un personnage principal à la personnalité bougonne qui va bousculé les habitudes des habitants du petit village du troisième âge dans lequel il vient de s'installer. Vétéran aveugle au physique de Charles Bronson et aux traits de caractères d'un Clint Eastwood dans Gran Torino, il incarne parfaitement ce personnage de vieux qui refuse d'entrer dans un moule qui mène à la décrépitude. 
Il va très vite se rendre compte que ce village paisible cache un féroce secret. En effet, il est en proie aux attaques ponctuelles d'une bestiole féroce et monstrueuse qui apparaît les nuits de pleine lune. 
La satire sociale est quelque peu bousculée par l'arrivée du fait fantastique. Le film ne souffre cependant pas du choc des genres, l'un alimentant l'autre.
Pour ne rien gâcher, les scènes d'attaque et de transformations sont impressionnantes et sans des effets insipides digitaux voyants.

Bref, Late Phases est une brillante relecture du mythe lycantropique qui puise son originalité et sa force dans la justesse de jeu de ses acteurs, son ton mordant et la satire sociale. Il prouve que le jeunisme bankable décérébré est en passe de devenir ringard.    

 

ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma,résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,production,bifff,bifff 2015,late phases,adrián garcía bogliano,eric stolze,nick damici,ethan embry,lance guest,tina louise,rutanya alda,caitlin o'heaney,erin cummings,tom noonan,larry fessenden,al sapienza,bernardo cubria,karen lynn gorney,karron graves,haythem noor,kareem savinon,etats-unis,2014,dark sky films,glass eye pix,site b,drama,dramme,horror,horreur,werewolf,loup garou

 

Note : 15/20

 

Bande-annonce :

 


Sites Internet :

 

Site officiel

 

IMDB

 

 

ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma,résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,production,bifff,bifff 2015,late phases,adrián garcía bogliano,eric stolze,nick damici,ethan embry,lance guest,tina louise,rutanya alda,caitlin o'heaney,erin cummings,tom noonan,larry fessenden,al sapienza,bernardo cubria,karen lynn gorney,karron graves,haythem noor,kareem savinon,etats-unis,2014,dark sky films,glass eye pix,site b,drama,dramme,horror,horreur,werewolf,loup garou







 

04/03/2015

WOLFCOP: CRITIQUE

Wolfcop

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, productuction, wolfcop, Lowell Dean, Leo Fafard,Amy Matysio,Sarah Lind,Corinne Conley,Jesse Moss,Jonathan Cherry,Aidan Devine,James Whittingham,Ryland Alexander,Jason Shabatoski,Lyndon Bray,Victor Lam,Cheryl Mazil,Laura Abramsen,Josh Strait,Canada ,2014,Echolands Creative Group, film d’horreur, comédie,horror, comedy,werewolf, loup garou, alcoholic cop, policier alcolique, body double, dédoublement de personnalité, bestiality, bestialité

 

 

Synopsis :  Ce n’est pas inhabituel pour le flic alcolique Lou Garou, de faire un black out et de se réveillé dans un endroit inconnu. Mais les choses prennent une nouvelle tournure. Les scènes de crime lui semblent étrangement familières, ses sens se sont affûtés,et quand c’est la pleine lune, il se transforme en un loup garou enragé.

Réalisateur: Lowell Dean

 

Scénariste: Lowell Dean

 

Acteurs: Leo Fafard,Amy Matysio,Sarah Lind,Corinne Conley,Jesse Moss,Jonathan Cherry,Aidan Devine,James Whittingham,Ryland Alexander,Jason Shabatoski,Lyndon Bray,Victor Lam,Cheryl Mazil,Laura Abramsen,Josh Strait

 

Pays :Canada 

 

Année :2014

 

Durée: 79 min.

 

Production: Echolands Creative Group

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, productuction, wolfcop, Lowell Dean, Leo Fafard,Amy Matysio,Sarah Lind,Corinne Conley,Jesse Moss,Jonathan Cherry,Aidan Devine,James Whittingham,Ryland Alexander,Jason Shabatoski,Lyndon Bray,Victor Lam,Cheryl Mazil,Laura Abramsen,Josh Strait,Canada ,2014,Echolands Creative Group, film d’horreur, comédie,horror, comedy,werewolf, loup garou, alcoholic cop, policier alcolique, body double, dédoublement de personnalité, bestiality, bestialité

 

Critique : 

On ne compte plus les créatures, monstres et boogeymen qui peuplent le bestiaire du cinéma fantastique et d'horreur. Parmi ceux-ci il y en a qui ont plus la cote que d'autres. Les vampires, les zombies et les loup garous sont éminemment prisés. Il est donc difficile de faire original pour un film qui utilise l'un de ces trois archétypes comme personnage central de son récit. Wolfcop tente sa chance en abordant le mythe de la lycanthropie sous l'angle de la comédie et ça fonctionne plutôt bien. Son héros, un flic alcoolo qui brûle la mèche par les deux bouts se voit embrigader dans une affaire mêlant complot, secte et loup garou. Une histoire qui rappelle la construction scénaristique de l'excellent Hot Fuzz d’Edgar Wright. Le récit de Wolfcop multiplie les clins d'oeil cinéphiles tout en gardant un cap claire menant vers un climax inattendu. Le réalisateur,Lowell Dean, met en boîte une série b sans complexes qui compile respectueusement et scrupuleusement un cahier des charges axé sur le pur divertissement. Rythme soutenu, cadrages intelligents, montage parfois surprenant et effets à l'ancienne, le réal montre un talent prometteur de bon "faiseur". 

Les acteurs sont éminemment crédibles pour le genre en arrivant à garder un équilibre,certes ténu,  entre exagération du jeu et contenance. 

Cerise sur la gâteau, les scènes de transformation sont hallucinantes et renouent avec les effets de prothèses, de maquillage et de montage pré CGI. Génial .

Bref Wolfcop, est une série B honnête qui renoue avec l’esthétique des 80’s tout en apportant sa touche débridée d’originalité éthylique. C’est marrant, audacieux et généreux. 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, productuction, wolfcop, Lowell Dean, Leo Fafard,Amy Matysio,Sarah Lind,Corinne Conley,Jesse Moss,Jonathan Cherry,Aidan Devine,James Whittingham,Ryland Alexander,Jason Shabatoski,Lyndon Bray,Victor Lam,Cheryl Mazil,Laura Abramsen,Josh Strait,Canada ,2014,Echolands Creative Group, film d’horreur, comédie,horror, comedy,werewolf, loup garou, alcoholic cop, policier alcolique, body double, dédoublement de personnalité, bestiality, bestialité

Note : 16/20

 

Bande-annonce :

Sites Internet :

Facebook

Twitter

Site officiel

IMDB