16/02/2013

NIGHT WOLF (13 HRS): CRITIQUE

NIGHT WOLF (13Hrs )

Ciné,cinéma,infos ciné, infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs, pays année,durée,critique,note,bande annonce,editeur, dvd,night wolf, Jonathan Glendening, Adam Phillips, Isabella Calthorpe, Tom Felton, Gemma Atkinson, Joshua Bowman, Angleterre,13 Hrs, Emylia,storm,tempête,barn,grange,attic,grenier,England, power outage,panne de courant,action,horreur

Résumé :Sarah Tyler retourne chez les siens pour une brève visite, l’environnement familial n’étant pas des plus agréables. L’arrivée d’une forte tempête va forcer Sarah, ses frères ainsi qu’un couple d’amis à rester dans cette maison isolée au milieu de la campagne toute une nuit. Ils se lancent dans une petite fête improvisée et vont vite découvrir qu’ils ne sont pas seuls, une bête sauvage assoiffée de sang surgit de l’obscurité pour les attaquer. Piégés et effrayés, rien n’est laissé au hasard et chacun commence à douter de l’autre…

 

 

 

Réalisateur:Jonathan Glendening

 

Scénaristes:Adam Phillips

 

Acteurs :Isabella Calthorpe, Tom Felton, Gemma Atkinson, Joshua Bowman,...

 

Pays :Angleterre

 

 

Année :2010

 

 

Durée:81 min.

 

 

Ciné,cinéma,infos ciné, infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs, pays année,durée,critique,note,bande annonce,editeur, dvd,night wolf, Jonathan Glendening, Adam Phillips, Isabella Calthorpe, Tom Felton, Gemma Atkinson, Joshua Bowman, Angleterre,13 Hrs, Emylia,storm,tempête,barn,grange,attic,grenier,England, power outage,panne de courant,action,horreur

 

 

Critique :

Pourvu d’un titre des plus convenus et d’une jaquette au visuel kitsch et sans rapport avec son contenu (l’action ne se déroule pas en foret et le mec à l’avant plan n’est même pas dans le film), Night Wolf pourrait rendre réticent l’habitué des séries B à mettre la galette du film dans son lecteur. Ce n’est pas l’accroche stéréotypée: «Par le producteur de Dog Soldiers»( on ne peut pas dire que c’était un grand film) qui atténuera ce sentiment maintes fois ressentis mêlant curiosité masochiste et résignation  par le spectateur averti.

Parfois,heureusement, la magie du cinéma opère et surpasse nos espérances. C’est le cas de ce Night Wolf, certes pas parfait mais assez bien produit et original dans la manière dont il aborde le thème de la lycanthropie pour captiver l’attention.

Passées les vingt premières minutes barbantes et redondantes, le film prend son rythme de croisière soutenu. 

Cette histoire de retrouvailles familiales perturbées par l’arrivée d’un monstre prédateur sanguinaire tient plus ou moins la route. 

Malgré un travail de l’image, un jeu d’acteur et des effets de maquillage convaincants, Jonathan Glendening, le réalisateur, tombe dans quatre pièges «cas d’école» de la mise en scène et du montage. Tout d’abord, le surdécoupage et la rapidité des scènes d’action les rendent totalement illisible. Ensuite, le choix de ne montrer le monstre qu’en fin de métrage amplifie le suspense mais nécessite une maitrise de la caméra subjective et de l’exploitation optimale du hors champ, ce qui n’est pas le cas dans ce film. De plus, il faut pouvoir donner au spectateur des notions géographiques de l’espace dans lequel se déroule l’histoire, ici une énorme baraque défraîchie. Le spectateur s’y perd, tant les liens entre les différentes pièces de la bâtisse ne sont pas clairement définis. Une désorientation involontaire qui annihile toute tension liée au lieu de l’action.

Et enfin, le montage des plans de certaines scènes souffre d’ellipses inappropriées à des moments clés de l’action. Un bien lourd bagage de malfaçons qui place Night Wolf dans la catégorie des séries B sous exploitées.

Bref, Night Wolf est une petite série B qui aborde la lycanthropie sous un angle original mais qui souffre de scories qui affectent sa narration.  

 

 

Ciné,cinéma,infos ciné, infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs, pays année,durée,critique,note,bande annonce,editeur, dvd,night wolf, Jonathan Glendening, Adam Phillips, Isabella Calthorpe, Tom Felton, Gemma Atkinson, Joshua Bowman, Angleterre,13 Hrs, Emylia,storm,tempête,barn,grange,attic,grenier,England, power outage,panne de courant,action,horreur

 

 

 

 

Note:12/20

 

 

 

Bande Annonce :

 

 

 

 

 

Editeur:Emylia

 

DVD (zone 2):Image:1.78/ Langues: Français,Anglais Sous-titres: Français/ 

 

 

 

24/12/2012

GRABBERS

GRABBERS

Pour lire la critique que j'ai écrite du sympathique Grabbers de Jon Wright  pour le site Ohmygore, cliquez sur l'affiche ci-dessous. Bonne lecture.

Ciné,cinéma,infos ciné,avant premiere, infos cinéma, Grabbers,critique,Jon Wright,Kevin Lehane,Richard Coyle,Ruth Bradley,Russell Tovey,Lalor Roddy,David Pearse,angleterre,irlande,grabbers,thriller,sci-fi,comédie,ireland,drunk,saoul,island,ile,storm,tempête,scientist,scientifique