12/03/2015

BLOOD LAKE :ATTACK OF THE KILLER LAMPREYS:CRITIQUE

 

BLOOD LAKE :ATTACK OF THE KILLER LAMPREYS

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, productuction,blood lake,blood lake attack of the killer lampreys,James Cullen Bressack,Anna Rasmussen,Delondra Williams,Shannen Doherty,Jason Brooks,Zack Ward,Christopher Lloyd,Ciara Hanna,Koosha Yar,Fred Stoller,Rachel True,Jeremy Wade,Susie Abromeit,Jody Barton,Nicholas Adam Clark,Mark Christopher Lawrence,Mike Jerome Putnam,Gerald Webb,Delondra Williams,Etats-Unis,2014,The Asylum, Tiki Terrors,horror,horreur,lake,lac,wheed whacker, mauvaie herbe,underwater kiss, baisé sous l’eau,town hall,hotel de ville,

 

Synopsis :  Après avoir décimé la population de poissons, des milliers de lamproies affamées s’attaquent à la population d’une petite bourgade calme qui jouxte un lac. La communauté va devoir se battre pour rester en vie.

 

Réalisateur: James Cullen Bressack

 

Scénariste: Anna Rasmussen,Delondra Williams

 

Acteurs:Shannen Doherty,Jason Brooks,Zack Ward,Christopher Lloyd,Ciara Hanna,Koosha Yar,Fred Stoller,Rachel True,Jeremy Wade,Susie Abromeit,Jody Barton,Nicholas Adam Clark,Mark Christopher Lawrence,Mike Jerome Putnam,Gerald Webb,Delondra Williams

 

Pays :Etats-Unis

 

Année :2014

 

Durée: 87 min.

 

Production: The Asylum, Tiki Terrors

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, productuction,blood lake,blood lake attack of the killer lampreys,James Cullen Bressack,Anna Rasmussen,Delondra Williams,Shannen Doherty,Jason Brooks,Zack Ward,Christopher Lloyd,Ciara Hanna,Koosha Yar,Fred Stoller,Rachel True,Jeremy Wade,Susie Abromeit,Jody Barton,Nicholas Adam Clark,Mark Christopher Lawrence,Mike Jerome Putnam,Gerald Webb,Delondra Williams,Etats-Unis,2014,The Asylum, Tiki Terrors,horror,horreur,lake,lac,wheed whacker, mauvaie herbe,underwater kiss, baisé sous l’eau,town hall,hotel de ville,

Critique : 

Bressack commence à gravir les échelons de la reconnaissance. Il réalise pour The Asylum ( ok ce n'est pas encore la grande classe mais c'est un début ) un film de monstres peuplé d'anguilles tueuses (des lamproies pour les pointilleux). Après une intro faite de belles images aériennes , on se prend un sacré coup de vieux en découvrant Shannen Doherty, un brin bouffie, qui cachetone dans son rôle de mère de famille au foyer. Elles sont loins les années Beverly Hills et Charmed. Se croisent aussi d'autres stars défraîchies comme Zack Ward(Freddy Contre Jason) et Christopher Lloyd (la franchise: Retour Vers Le Futur).

Si vous admirez les travaux précédents du réalisateur , James Cullen Bressack, passez votre chemin sur celui-ci. Oubliez son style " rentre dedans". Le metteur en scène nous sert une péloche insipide , certes relativement bien faite techniquement mais qui manque sérieusement d'audace. On aurait pu s'attendre du réalisateur quelques moments de bravoure provocants, mais en lieu et place, le film nous abreuve de bons sentiments jusqu'à l'indigestion. Pour ne rien gâcher, la musique de téléfilm "Disney" et le scénario qui accumule les inepties auront tôt fait d'enterrer cette série B dans les bas fonds de la V.O.D .

Bref, Blood Lake Attack: Of The Killer Lampreys déconcertera les fans de son réalisateur, qui, en bon faiseur, nous sert un film de commande sans aspérités et mal scénarisé, totalement en deçà des capacités du gaillard. Bressack aurait-il vendu son âme torturée aux dictats d'un cinéma d'exploitation mercantile? Wait and see.

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, productuction,blood lake,blood lake attack of the killer lampreys,James Cullen Bressack,Anna Rasmussen,Delondra Williams,Shannen Doherty,Jason Brooks,Zack Ward,Christopher Lloyd,Ciara Hanna,Koosha Yar,Fred Stoller,Rachel True,Jeremy Wade,Susie Abromeit,Jody Barton,Nicholas Adam Clark,Mark Christopher Lawrence,Mike Jerome Putnam,Gerald Webb,Delondra Williams,Etats-Unis,2014,The Asylum, Tiki Terrors,horror,horreur,lake,lac,wheed whacker, mauvaie herbe,underwater kiss, baisé sous l’eau,town hall,hotel de ville,

 

Note : 10/20

 

Bande-annonce :

Site Internet :

 

IMDB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



27/12/2013

13/13/13, le dernier film de James Cullen Bressack

 

13/13/13

Ciné,cinéma,infos ciné,infos cinéma,film,critique de film, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,producteur,cinema indépendant, James Cullen Bressack, Trae Ireland,Erin Coker,Jody Barton,J. Scott,Bill Voorhees,Tiffany Martinez,Jared Cohn,Calico Cooper,Micah Fitzgerald,Ian Roberts,Darren Reul,Benjamin A. Norris,Greg Depetro,John Andrew Vaas,JD Fairman, Etats-Unis, The Asylum,horror,horreur,demon,démon,crazy,fou,blood splatter,gore,death of protagonist, mort des personnages,insanity,folie,13/13/13


 

Résumé :

Depuis des millénaires, les calendriers ont ajouté un jour supplémentaire tous les quatre ans. En faisant de la sorte, ils ne respectent pas l’ancien calendrier Maya. Nous sommes actuellement le treizième mois de la treizième année du nouveau millénaire, et les quelques survivants vont se battre dans un monde remplis de démons.

 

Réalisateur :James Cullen Bressack

 

Scénariste:James Cullen Bressack

 

Acteurs :Trae Ireland,Erin Coker,Jody Barton,J. Scott,Bill Voorhees,Tiffany Martinez,Jared Cohn,Calico Cooper,Micah Fitzgerald,Ian Roberts,Darren Reul,Benjamin A. Norris,Greg Depetro,John Andrew Vaas,JD Fairman

 

Pays :Etats-Unis

 

Année : 2013

 

Durée :86 min.

 

Ciné,cinéma,infos ciné,infos cinéma,film,critique de film, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,producteur,cinema indépendant, James Cullen Bressack, Trae Ireland,Erin Coker,Jody Barton,J. Scott,Bill Voorhees,Tiffany Martinez,Jared Cohn,Calico Cooper,Micah Fitzgerald,Ian Roberts,Darren Reul,Benjamin A. Norris,Greg Depetro,John Andrew Vaas,JD Fairman, Etats-Unis, The Asylum,horror,horreur,demon,démon,crazy,fou,blood splatter,gore,death of protagonist, mort des personnages,insanity,folie,13/13/13


 

Critique :

James Cullen Bressack, le jeune cinéaste qui filme plus vite que son ombre, revient avec 13/13/13. Mis en scène de manière plus conventionnelle que ses précédents opus, 13/13/13 nous conte la descente aux enfers d’un père qui voit le monde s’écrouler autours de lui. A l’instar du livre Cellular  de Stephen King, les gens «normaux»  se transforment en dégénérés avides de violence. Un scénar parfait pour Bressack qui peut une nouvelle fois faire éclater une violence gratuite et jouer la provoque parfois de mauvais gout. Une gageure de non condescendance pour plaire au plus grand nombre, un gros «fuck» au politiquement correct. 

Hélas, à force de vouloir tourner dans l’urgence, Bressack oublie le fignolage, affaiblissant le potentiel énervé de son film. Le rythme non constant, le sur-jeu des acteurs et les nombreuses invraisemblances («enragés»qui arrivent à démolir des charnières mais pas des fenêtres , une armoire ikea pour bloquer une porte, mouvements de respiration d’un cadavre,...) font perdre de la crédibilité au film. La sauce a donc du mal à prendre.

Pourtant 13/13/13 a du potentiel. On y reconnait le talent d’un réalisateur prometteur et chevronné. Sa mise en scène d’une violence anxiogène maintient le spectateur dans cette histoire d’»infectés» revisitée, et fait oublier les défauts du film.

 

Bref, 13/13/13, est une petite série B «rentre dedans» qui aurait mérité un traitement un peu moins brouillon.

Ciné,cinéma,infos ciné,infos cinéma,film,critique de film, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,producteur,cinema indépendant, James Cullen Bressack, Trae Ireland,Erin Coker,Jody Barton,J. Scott,Bill Voorhees,Tiffany Martinez,Jared Cohn,Calico Cooper,Micah Fitzgerald,Ian Roberts,Darren Reul,Benjamin A. Norris,Greg Depetro,John Andrew Vaas,JD Fairman, Etats-Unis, The Asylum,horror,horreur,demon,démon,crazy,fou,blood splatter,gore,death of protagonist, mort des personnages,insanity,folie,13/13/13

 

Note : 14/20

 

 

Ciné,cinéma,infos ciné,infos cinéma,film,critique de film, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,producteur,cinema indépendant, James Cullen Bressack, Trae Ireland,Erin Coker,Jody Barton,J. Scott,Bill Voorhees,Tiffany Martinez,Jared Cohn,Calico Cooper,Micah Fitzgerald,Ian Roberts,Darren Reul,Benjamin A. Norris,Greg Depetro,John Andrew Vaas,JD Fairman, Etats-Unis, The Asylum,horror,horreur,demon,démon,crazy,fou,blood splatter,gore,death of protagonist, mort des personnages,insanity,folie,13/13/13

 

 

Bande-annonce :

 

 

Production :The Asylum

 

Site Internet :

 

Page facebook du film

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

04/08/2013

TO JENNIFER: CRITIQUE

 

 

TO JENNIFER

Ciné,cinéma,infos ciné,infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,producteur,,critique du film,critique de to jennifer, critique du film to jennifer,to jennifer, James Cullen Bressack, Chuck Pappas,Jessica Cameron, Jody Barton,Maria Olsen,Tristan Risk,Marcus Bradford,Nella Jay,Rebecca Abraham,Jarrett Furst,Kitty Doll,Angela, Bray,Samantha Berdahl,Jason Kennedy ,Mike Blair, Etats-Unis, 2013, Psykik Junky Pictures,comedy,drama,horror,thriller,iphone 5,


 

Résumé :Joey suspecte sa petite amie, Jennifer, de le tromper. Il en est tellement convaincu qu'il sollicite l'aide de son cousin Steven pour créer un journal vidéo de sa tentative pour la prendre sur le vif et aussi  du chagrin qu'elle lui cause.  Il a l'intention de lui donner cette cassette pour la faire sentir coupable. 

 

Réalisateur: James Cullen Bressack

 

Scénaristes: James Cullen Bressack

 

Acteurs :Chuck Pappas,Jessica Cameron, James Cullen Bressack,Jody Barton,Maria Olsen,Tristan Risk,Marcus Bradford,Nella Jay,Rebecca Abraham,Jarrett Furst,Kitty Doll,Angela, Bray,Samantha Berdahl,Jason Kennedy ,Mike Blair

 

Pays :Etats-Unis

 

Année : 2013

 

 

Critique :

 

James Cullen Bressack, fait partie de ces cinéastes qui font de la guérilla cinématographique. Par passion, il balance des pellicules enragées faites avec les moyens du bord mais toujours bien produites et intelligemment fabriquées(oui car à ce niveau c’est presque du bricolage). Il se met à la marge d’un système mercantile et frileux, par choix  et aussi par nécessité. Son but premier étant de faire des films coûte que coûte.

Après avoir traumatisé son public et les senseurs avec Hate Crime (lire critique sur ce blog avec en prime une interview du réal lien ici) avec son found footage extrême, tourné avec un appareil photo, James Cullen Bressack nous envoie dans la tronche ,To Jennifer, une sorte de docufiction  moins furieux mais tout aussi barré dans sa forme. Filmé entièrement avec  un Iphone 5 (un peu de pub gratuite), nous suivons Joey et son cousin Steve partis pour une expédition punitive. 

Du cinéma du réel qui fait froid dans le dos. Saluons le travail saisissant de vérité des acteurs qui apportent à cet ofni(objet filmique non identifié) toute sa consistance. En effet,, presque naturaliste, le film ne comprend aucuns effets visuels, il repose entièrement sur le talent des comédiens mais aussi sur un montage millimétré qui fait monter une certaine tension et un côté malsain insaisissable. De plus il est doté une qualité d’image qui ferait pâlir de honte nombreux réals de foundfootage.

James Cullen Bressack est un réal prometteur. 


Bref, To Jennifer c’est du cinéma sans  concession révélant le coté sombre de l’être humain banal, un road movie dérangeant.

 

 

 

Note: 15/20

 

 

 

Bande Annonce :


 

 

Production: Psykik Junky Pictures

 

Site Internet:


Page Facebook