21/08/2008

The Tripper: David Arquette fait son cinéma

The Tripper

 

the tripper 1

Résumé

 

Samantha rejoint avec une bande de potes un festival hippie dans la forêt durant lequel un dangereux psychopathe portant un masque de Ronald Reagan sèmera la panique en tuant les festivaliers.

 

Acteurs principaux 

 

David Arquette: Muff/ Jaimie King: Samantha/ Thomas Jane: Buzz/Lucas Hass: Ivan/Josh Hammond: Tyler/Marsha Thomason: Linda

 the tripper 2

Critique

Petite série B sympathique sur fond de politique anti-Bush, The Tripper, réalisé par David Arquette (le mari de Courteney Cox) est un film à la fois généreux et maladroit.

On est loin du chef d’œuvre.

 the tripper 3

Slasher conventionnel avec sa bande de jeune et son tueur au masque,  The Tripper se laisse regardé avec un certain plaisir coupable. « Oui c’est nul mais j’assume ».

 the tripper 8

Les qualités de ce film ne sont pas à chercher dans son originalité (vous l’aurez compris), mais bien dans sa mise en scène et ses trouvailles visuelles.

 the tripper 4

Imagerie 80’s bien rendue, quoiqu’un peu cheap, aux couleurs criardes qui font bien mal aux yeux. Effets visuels assez marrants, représentant les trips des personnages drogués. Images subliminales. Musique rock. Effets gores. Latex.  Arquette montre qu’il a intégrés les codes du genre.

 

Tout cela est bien beau mais ça ne sauvera pas le film du ridicule.

 

Le spectateur perplexe peut se demander alors : « Dois-je avoir peur ? » « Dois-je rigoler ? » « Dois-je prendre de la drogue ? » « Est-ce que j’ai bien fermé le frigo ? »…

 the tripper 5

Arquette ne donne pas de direction précise à son film et hésite entre l’humour, le sérieux, la gaudriole ou encore la satyre politique. Dommage car The Tripper s’annonçait sous les meilleurs auspices.

 

En fin de compte, The Tripper est un film calibré pour les fans de genre qui se plante en beauté, prenant le spectateur fantasticophile pour un demeuré.

the tripper 6

Arquette arrive même à plomber le message anti-droite républicaine de son métrage en nous présentant des personnages tellement arrogants que l’on attend qu’une seule chose, c’est qu’ils se fassent dégommer par le tarré de service déguisé en Ronald reagan.

 the tripper 7

Bref, The Tripper est un film bancal parsemé de bons moments. Un pur film pour les soirées vidéo bien arrosées (il faut bien ça).

 

Killg

 

Cote : 8/20

 

Bande Annonce