23/04/2014

VU AU BIFFF: HAUNTER DE VINCENZO NATALI

 

 

 

VU AU BIFFF: HAUNTER DE VINCENZO NATALI

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,haunter, Vincenzo Natali, Brian King,Matthew Brian King, Abigail Breslin,Stephen McHattie,David Hewlett,Peter Outerbridge,Michelle Nolden,Samantha Weinstein,Sarah Manninen,Peter DaCunha,Eleanor Zichy,David Knoll,Marie Dame,Michelle Coburn,Martine Campbell,Tadhg McMahon, Canada, 2013,bifff,horror,mystery,thriller,ghost,fantome,murderer,meurtrier,fog,brouillard,recurrence,

 

 

Résumé :Ça y est : c’est dimanche, la veille du 16e anniversaire de Lisa. Dehors, un brouillard à faire pleurer Stephen King encercle la maison, et Lisa s’apprête à tirer la gueule toute la journée. Son jeune frère Robbie joue à Pacman avec son ami imaginaire, sa mère lui demande de faire le linge, son père travaille dans le garage et ils vont manger - dans l’ordre - des crêpes le matin, des macaronis au fromage à midi et un bon pain de viande le soir, avant de s’éclater en famille devant Arabesque. Mais Lisa en a ras-la-casquette : elle n’arrête pas de revivre cette même journée encore et encore. Ça y est : c’est dimanche, la veille du 16e anniversaire de Lisa. Brouillard, crêpes, macaronis et pain de viande. Elle en a vraiment marre et décide de changer sa routine habituelle en allant traîner dans le grenier, où elle fait une découverte déconcertante. (Copyright :Site officiel du Bifff)

 

Réalisateurs:Vincenzo Natali

 

Scénariste: Matthew Brian King

 

Acteurs:Abigail Breslin,Stephen McHattie,David Hewlett,Peter Outerbridge,Michelle Nolden,Samantha Weinstein,Sarah Manninen,Peter DaCunha,Eleanor Zichy,David Knoll,Marie Dame,Michelle Coburn,Martine Campbell,Tadhg McMahon

 

Pays :Canada

 

Année : 2013

 

Durée: 97 min.

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,haunter, Vincenzo Natali, Brian King,Matthew Brian King, Abigail Breslin,Stephen McHattie,David Hewlett,Peter Outerbridge,Michelle Nolden,Samantha Weinstein,Sarah Manninen,Peter DaCunha,Eleanor Zichy,David Knoll,Marie Dame,Michelle Coburn,Martine Campbell,Tadhg McMahon, Canada, 2013,bifff,horror,mystery,thriller,ghost,fantome,murderer,meurtrier,fog,brouillard,recurrence,

 

Critique :

 

Touche à tout de génie , Vincenzo Natali a prouvé tout au long de sa filmographie iconoclaste qu'il maitrisait un large spectre du cinéma de genre. Chacun de ses films a son identité, son esthétique et son traitement original. C'est dans cette originalité d'ailleurs que l'on retrouve la « Natali's touch » : un cinéma inventif et audacieux bousculant gentiment les codes « statiques » du fantastique.

Après s'être attaqué au thriller de sf (Cube,Cypher),au film fantastique décalé (Nothing),au film de monstre(Splice), Natali nous propose sa version du film de fantômes. Non dénué d'intérêt, Haunter rappelle immédiatement la pléthore de films de maison hantée que compte le genre. Du déjà vu et revu. Mais c'est sans compter avec le talent de l'auteur de nous cueillir en beauté. Le métrage brouille les pistes et emmène le spectateur dans un dédale scénaristique qui finalement s'avèrera extrêmement cohérent. Haunter regorge de clins d'oeil faisant appel à l'inconscient collectif du bisseux. On retrouve des éléments de The People Under The Stairs (Wes Craven), de A Nightmare On Elm Street (Wes Craven) , de Poltergeist (Tobe Hooper), de The Others (Alejandro Amenabar),  de Shining(Stanley Kubrick) et même d'Un Jour Sans Fin (Harold Ramis). C'est d'ailleurs le concept de ce dernier qui saute aux yeux dès les premières minutes du métrage. Dans les années 1980, Lisa ( Abigail Breslin)  revit jours après jours la même journée au saint de sa famille. Elle est la seule qui s'en rend compte car elle s'est « réveillée » c'est à dire qu'elle a pris conscience de son état de fantôme. Elle devra essayer de se sortir ainsi que sa famille de ce cercle infernal. Haunter nous sert pèle-mêle du voyage dans le temps, de la possession, des fantômes et un boogeyman. De quoi passer une heure trente de délire assez sobre.

Bref,Haunter n'est certes pas le meilleur Natali mais apporte sa touche de fraicheur à un genre trop balisé qu'est le film de fantômes/ maison hantée.

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,haunter, Vincenzo Natali, Brian King,Matthew Brian King, Abigail Breslin,Stephen McHattie,David Hewlett,Peter Outerbridge,Michelle Nolden,Samantha Weinstein,Sarah Manninen,Peter DaCunha,Eleanor Zichy,David Knoll,Marie Dame,Michelle Coburn,Martine Campbell,Tadhg McMahon, Canada, 2013,bifff,horror,mystery,thriller,ghost,fantome,murderer,meurtrier,fog,brouillard,recurrence,

 

 

Note : 15/20

 

Bande annonce:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21/02/2010

BIENVENUE A ZOMBIELAND

BIENVENUE A ZOMBIELAND

zombieland 5

 

Résumé :

Dans un monde infesté de zombies, deux hommes tentent de survivre. Columbus, le plus jeune, est terrorisé à l'idée d'être dévoré. C'est une poule mouillée, mais sa prudence pourrait bien lui sauver la vie... Tallahassee, lui, est un chasseur de zombies qui ne craint plus rien ni personne. Armé d'un fusil d'assaut, il se donne corps et âme à la seule mission qui compte pour lui : trouver les derniers exemplaires de ses biscuits préférés, des Twinkies, encore disponibles sur Terre.

Dans leur périple, les deux survivants sont rejoints par Wichita et Little Rock, deux jeunes filles. Tous ont désormais deux défis impossibles à relever : affronter les zombies et apprendre à s'entendre...

 zombieland

Réalisateur: Ruben Fleischer

 

Scénariste:  Rhett Reese ,Paul Wernick.

Acteurs :

Woody Harrelson : Tallahassee/ Jesse Eisenberg : Columbus/Emma Stone : Wichita/    Abigail Breslin : Little Rock,…

 

Pays : Etats-Unis

 

Année : 2009

 zombieland 3

Critique :

Comédie zombiesque bien fichue, Bienvenue à Zombieland est une excellente série B.

Columbus (Jesse Eisenberg), ados, geek et agoraphobe, s’allie à Tallahassee (Woody Harrelson) pour traverser les Etats-Unis décimés par un virus transformant ses habitants en zombies (« Zombieland »). Ils croiseront sur leur chemin deux sœurs arnaqueuses, Wichita (Emma Stone) et Little Rock (Abigail Breslin). Le petit groupe devra s’unir pour fuir les hordes de zombies à leurs trousses.

Parfois un brin caricaturaux,  les personnages, très bien interprétés par des acteurs motivés, sont attachants.

zombieland 4

Raconté par Columbus, Bienvenue à Zombieland s’ouvre sur des images de Washington dévasté, tournées à la première personne. Référence au Diary Of The Dead de George A. Romero.

Quelques plans suffisent donc au spectateur pour comprendre l’ampleur de l’invasion de zombie, le réaliqateur, Ruben Fleycher, nous démontre en ses quelques plans, sa maîtrise des codes cinématographiques.  Nanti d’un budget assez élevé pour ce genre de métrage (23 millions de dollars tout de même), Bienvenue à Zombieland est pourvu d’une réalisation  laichée servie par une belle photo et un montage rythmé sans être abrutissant.

Le look des zombies n’est pas sans rappeler celui de ceux de 28 Jours Plus Tard de Danny Boyle et les effets gores sont bien rendus.

Bienvenue à Zombieland n’est pas pour autant dénué de menus défauts : blagues potaches, rythme pas toujours soutenu.

 

Mêlant comédie, action, gore et moments plus intimistes Bienvenue à Zombieland est un très bon divertissement n’atteignant cependant pas l’excellence d’un Shawn Of The Dead.

 zombieland 2

Cote : 16/20

 

 

Bande Annonce :