14/04/2014

UN DESSINATEUR/UN FILM/ UN DESSIN:JO KOKO

UN DESSINATEUR/UN FILM/ UN DESSIN

 

 

Dans cette rubrique,Fantasticmovies vous invite à un choc des cultures. Des auteurs/illustrateurs vous proposent,via un dessin original (réalisé expressément pour l’occasion) de pénétrer leur univers sous l’angle cinématographique. Un exercice de style dans lequel ils doivent illustrer un film de genre qui les a interpelé.

C’est Jo Koko cette fois qui a illustré un fleuron du cinéma 80’s: Ghostbusters

 

L’auteur: Jo Koko

 

Nom:Koko

 

Prénom:Jo

 

Naissance:1982

 

Sites internet/blog:  www.xjokokox.blogspot.com ,www.kronikomik.com, www.jokoko.fr

The Illustration (rien que pour vos yeux)

BD,bd,bande dessinée,illustration,dessin,dessinateur,scénariste,critique,album,série, dessin original,cinema,cine, Komiks kronik, Chewbacrunk & Doctor G, Jo Koko, Ghostbusters,interview,illustration,

 

Explication de l’illustration par l’auteur:

Hommage Harold Ramis et à un de mes film préféré Ghostbusters.

 

Interview de Jo Koko

Fantasticmovies:Quel est le dernier film que vous avez vu qui vous a le plus marqué?

Jo Koko: Je ne suis pas très film et je ne vais pas souvent au cinéma et ma culture ciné s'est arrêtée au Mad Movies N°94, le dernier film que j'ai vu est Jack Et La Mécanique Du coeur. C'est ... minion... et mieux en CD

 

Fantasticmovies: Quelles sont vos influences en tant que dessinateur?

Jo Koko: Les Crados, les dessins animés et Films d'horreur des années 90', Beetlejuice, la famille Adams, Draculito Mon Saigneur ...

En BD Manu Larcenet, Lewis Trondheim, Guillaume Bouzard, Joann Sfar, Tanxxx, Robert Crumb, Run mutafukaz ...

 

Fantasticmovies: Quelle est votre plus grande peur?

Jo Koko: Les serpents.

 

Fantasticmovies: Comics, bd européennes ou mangas?

Jo Koko: Comics sans MS (rire).

 

Fantasticmovies: Quels sont vos projets?

Jo Koko: Je prépare le numéro 10 de Komiks kronik à paraître fin juin, je suis en parallèle sur une deuxième partie d'une BD/Fanzine qui s'appelle Chewbacrunk & Doctor G, la première partie a été dessinée par Mathieu Freackcity

(http://www.freakcitydesigns.com/). Je travaille enfin avec un scénariste (joie) qui va également me réécrire mon histoire de Proutman un super héro avec le cul à la place de la tête, ça sortira fin 2014 pour ce dernier et septembre 2014 pour Chewbacrunk & Doctor G, si tout va bien...

 

Fantasticmovies: Est-il facile de trouver son style en tant que dessinateur tout en restant original?

 

Jo Koko: Non, mais ça se travaille, ça se cherche, ça s'essaye.

 

Fantasticmovies: Que pensez-vous de la bd numérique?

Jo Koko: Pratique pour coloriser quand on n’ a pas le temps de mettre les pinceaux dans la peinture.

Par contre les blog BD je trouve ça à chier sauf celui de mon pote Beuh http://9ruepasteur.blogspot.fr/:)

ainsi que les blog Girly ... Bonjour les années de lutte féministe foutues en l'air ...!

 

Fantasticmovies: Un conseil de dessinateur?

Jo Koko: Nettoie ta gomme sur le jean de ton voisin (rire).

 

Fantasticmovies:Votre bd de chevet?

 

Jo Koko: Georges Clooney une histoire vrai, http://georgesclooney.blogspot.fr/

 

 

Fantasticmovies: Un coup de coeur artistique?

 

Jo Koko: Beuh http://9ruepasteur.blogspot.fr/

 

 

 

 

 

 

11/04/2014

UN DESSINATEUR/UN FILM/ UN DESSIN: GUILLAUME GUEDRE

 

UN DESSINATEUR/UN FILM/ UN DESSIN

 

 

Dans cette rubrique,Fantasticmovies vous invite à un choc des cultures. Des auteurs/illustrateurs vous proposent,via un dessin original (réalisé expressément pour l’occasion) de pénétrer leur univers sous l’angle cinématographique. Un exercice de style dans lequel ils doivent illustrer un film de genre qui les a interpelé.

C’est Guillaume Guedre qui s’y colle en illustrant le film le plus controversé de ses dernières années : The Human Centipede.

 

 

L’auteur: Guillaume Guedre

 

Nom: Guedre

 

Prénom:Guillaume

 

Naissance:Mai 1988

 

Site internet:  www.guillaumeguedre.com

Biographie:

Guillaume Guedre est un potentiel futur professeur des écoles. Il  est passionné de dessin et de bande dessinée depuis qu’il a l'âge de les lire. Il fait aussi du théâtre d'impro et de la basse.

 

The Illustration (rien que pour vos yeux)

BD,bd,bande dessinée,illustration,dessin,dessinateur,scénariste,critique,album,série, The Human Centipede, Guillaume Guedre,dessin original,cinema,cine

 

Explication de l’illustration par l’auteur:

Mon illustration représente une scène du film The Human Centipede, premier du nom, film que j'ai trouvé très glauque et malsain dans l'idée.

Dans cette scène, le méchant de l'histoire, un vieux chirurgien allemand, explique aux trois jeunes gens ce qu'il compte faire d'eux, explication appuyée par un schéma on ne peut plus explicite projeté au mur.

 

 

Interview deGuillaume Guedre

Fantasticmovies:Quel est le dernier film que vous avez vu qui vous a le plus marqué?

Guillaume Guedre : Conjuring, Les Dossiers Warren

 

Fantasticmovies: Quelles sont vos influences en tant que dessinateur?

Guillaume Guedre : Ma plus grosse influence est Bill Watterson, auteur de Calvin et Hobbes. Il y a aussi Boulet, Manu Larcenet ou Simon Léturgie, auteur de Spoon et White.

 

Fantasticmovies: Quelle est votre plus grande peur?

Guillaume Guedre : Quand j'étais petit, ma plus grande hantise était d'être enterré vivant.

En vieillissant, je crois que c'est la solitude qui me fait le plus peur.

 

Fantasticmovies: Comics, bd européennes ou mangas?

Guillaume Guedre : Je lis de tout ! Pas mal de BDs européennes, fan de One Piece, et à fond sur The Walking Dead (le comic, pas la série tv qui ne mérite même pas ce nom, à mon sens).

 

 

Fantasticmovies: Quels sont vos projets?

Guillaume Guedre : Etre prof ! Ou en tout cas, me stabiliser professionnellement, pour pouvoir me focaliser sur mes projets BD et artistiques.

 

Fantasticmovies: Est-il facile de trouver son style en tant que dessinateur tout en restant original?

Guillaume Guedre : Question délicate. Je pense qu'avec du temps, du travail, de la patience et de la passion, cela vient tout seul.

 

Fantasticmovies: Que pensez-vous de la bd numérique?

Guillaume Guedre : Je fais partie de la nouvelle génération d'auteurs qui l'utilise, je ne peux donc qu'approuver dans le sens où de jeunes auteurs peuvent montrer sur le net ce qu'ils savent produire, et avoir un retour de leur lectorat. Mais à l'heure actuelle, la bd numérique est assez restreinte (même le turbo média reste pour moi assez gadget). La BD traditionnelle a encore de beaux jours devant elle.

 

Fantasticmovies: Un conseil de dessinateur?

Guillaume Guedre : Je me considère comme un amateur, ce serait très présomptueux de ma part d'oser donner des conseils.

 

Fantasticmovies:Votre bd de chevet?

 

Guillaume Guedre : Il y en a tellement ! Entre autres, "The Walking Dead" et "One Piece".

 

 

Fantasticmovies: Un coup de coeur artistique?

 

Guillaume Guedre : Ca ne concerne plus la BD, mais les artistes et humoristes qu'on trouve sur youtube: Suricate, Studio Bagel, La Ferme Jerome. C'est souvent drôle, ça renouvelle le genre, bref je suis tout ça de très prêt !

 

 

 

 

 

 

 

09/04/2014

UN DESSINATEUR/UN FILM/ UN DESSIN : Leonard

UN DESSINATEUR/UN FILM/ UN DESSIN

 

 

Dans cette rubrique,Fantasticmovies vous invite à un choc des cultures. Des auteurs/illustrateurs vous proposent,via un dessin original (réalisé expressément pour l’occasion) de pénétrer leur univers sous l’angle cinématographique. Un exercice de style dans lequel ils doivent illustrer un film de genre qui les a interpelé.

C’est Leonard qui s’y colle avec une planche d’Indiana Jones.

 

L’auteur: Leonard

 

Nom:Leonard

 

 

Naissance:Vers les années 1980

 

Blog:  http://sorspassanstonslip.blogspot.fr/

 

The Illustration (rien que pour vos yeux)

 BD,bd,bande dessinée,illustration,dessin,dessinateur,scénariste, Leonard,interview,interview de Leonard,cinéma bd,bd cinéma, dessin,exclusivité,ciné,illustration, illustration de film,illustration originale, Indiana Jones Et La Dernière Croisade

 

Explication de l’illustration par l’auteur:

«Indiana Jones Et La Dernière Croisade est certainement l'un des films qui m'a le plus marqué dans mon enfance. Après l’avoir vu, j’ai voulu devenir Archéologue pour tabasser du nazi. Ce n'est qu'en grandissant que je me suis rendu compte qu'il n'y avait plus de nazis et qu'archéologue est un boulot où l'on gratte la terre jusqu'à trouver une jarre en miettes. Rien de très sexy donc. Sinon la scène que j’ai illustrée n'est pas forcement la plus forte du film,c'est simplement une excuse pour en faire une BD.»

 

 

Interview de Leonard

 

Fantasticmovies:Quel est le dernier film que vous avez vu qui vous a le plus marqué?

Leonard: Je ne suis pas un grand cinéphile mais le dernier film que j'ai vu est Frozen. J'ai été un peu déçu par le scénar mais je le trouve techniquement très beau. L'effet de la neige est saisissant.

 

Fantasticmovies: Quelles sont vos influences en tant que dessinateur?

Leonard: Je mange un peu à tous les râteliers, sauf aux les comics que je n'aime pas particulièrement (Superman met son slip PAR DESSUS son costume merde!). Sinon pour ne citer que quelques noms : Franquin, Uderzo, Boulet, Otomo, Oda, Janry. Et ces temps-ci j'aime beaucoup ce que fait le blogueur Megaboy.

 

Fantasticmovies: Quelle est votre plus grande peur?

Leonard: Avoir un problème à la main droite et ne plus pouvoir dessiner.

 

Fantasticmovies: Quels sont vos projets?

Leonard: Actuellement, je prépare un reboot d'une histoire que j'ai dessinée il y a un an en changeant quasiment tout. Un truc steampunk bien fun à dessiner.

 

Fantasticmovies: Est-il facile de trouver son style en tant que dessinateur tout en restant original?

Leonard: Trouver un style n'est pas difficile, ça vient naturellement. Trouver son style c'est autre chose. Moi par exemple, actuellement je déteste ma façon de dessiner (c'est mou, ultra classique vu et revu). J'essaye par tous les moyens de m'obliger à dessiner autrement. Mais ce n'est pas facile.

 

Fantasticmovies: Que pensez-vous de la bd numérique?

Leonard: J'aimerais bien qu'elle se développe plus rapidement histoire que des mecs comme moi qui ne sont pas assez bons pour être édités puissent publier pour un large public. Et pourquoi pas gagner un peu d'argent !

 

Fantasticmovies: Un conseil de dessinateur?

Leonard: Un conseil un peu triste que m'avait donné un dessinateur de BD quand j'étais au lycée : « Tu devras travailler ton dessin énormément, travailler tout le temps. Pas le temps pour les sorties, les filles, pas le temps de s'amuser. Si tu veux réussir dans ce milieu là, il faudra que ta vie tourne autour du dessin. »

Un conseil que je n'ai pas eu le courage de suivre bizarrement.

 

Fantasticmovies:Votre bd de chevet?

 

Leonard: Actuellement c'est un Akira je crois.

 

Fantasticmovies: Un coup de coeur artistique?

 

Leonard: Megaboy !