26/11/2014

GAME CAMERA: CRITIQUE

 

GAME CAMERA

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur, Ron Ford, Brad Picard,Steve Kane,Tom Steeber, Jason A. Young,Evan Achten,Patrick Treadway,game camera, Etats Unis, 2013,found footage,indépendant

 

Résumé : Quatre amis partent pour un week-end de chasse. Tout ne va pas se passer comme prévu.

 

Réalisateur: Ron Ford

 

Scénariste: Ron Ford

 

Acteurs: Ron Ford, Brad Picard,Steve Kane,Tom Steeber, Jason A. Young,Evan Achten,Patrick Treadway

 

Pays : Etats Unis

 

Année : 2013

 

Durée: 70 min.

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur, Ron Ford, Brad Picard,Steve Kane,Tom Steeber, Jason A. Young,Evan Achten,Patrick Treadway,game camera, Etats Unis, 2013,found footage,indépendant

Critique : 

 

Petit  found footage sans grand intérêt, Game Camera nous plonge au cœur d'une forêt et c'est à peu près tout. 

Durant l'heure dix que dure le film, trois pseudo chasseurs et un cameraman sont sur la piste de monstres qui auraient été aperçus à la suite d'une attaque terroriste.

Beaucoup de blabla et un rythme ultra lent ont tôt fait d'annihiler tout effet de surprise. La tentation est grande d'appuyer sur la touche d'avance rapide du lecteur vidéo. On s'ennuie sec et ce ne sont pas les effets maigrelets et convenus qui sauveront l'ensemble de se prendre les pieds sur une vielle racine. Le jeu amateur des acteurs alourdi et ridiculise la trame scénaristique déjà très peu travaillée . 

Found footage oblige, les cadrages sont inexistant (le réalisateur, Ron Ford a quelque peu oublié les règles de base du cinéma). 

Le rendu de l’ensemble est exaspérant.

Bref, Game Camera est un film qui, sous prétexte d’être indépendant et sans budget, se permet de balancer à la vue des spectateurs une oeuvre inaboutie et sans valeur cinématographique.

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur, Ron Ford, Brad Picard,Steve Kane,Tom Steeber, Jason A. Young,Evan Achten,Patrick Treadway,game camera, Etats Unis, 2013,found footage,indépendant

 

Note : 6/20

 

Bande-annonce :

Sites Internet :

 

Site officiel

 

Page Facebook

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21/11/2014

THE TRUCK: CRITIQUE

 

THE TRUCK

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur,Page Facebook,Lee Vervoort,Tim Emery, Andy Grace,John Michael Morris,Rachelle Christine,Danny Lee Ramsey,Jenna Ruiz,the truck, Etats Unis, 2013,horror,mystery,horreur,thriller



Résumé :Roger et Alice prennent un week-end pour aller visiter un terrain de camping dont Roger a hérité. Sur la route, ils croisent un vieux camion. Celui-ci les pourchassera. Qui est derrière le volant? Est-il mué par le mal?

 

Réalisateur: Lee Vervoort

Scénariste:Lee Vervoort

Acteurs:Tim Emery, Andy Grace,John Michael Morris,Rachelle Christine,Danny Lee Ramsey,Jenna Ruiz,Lee Vervoort

Pays : Etats Unis

Année : 2013

Durée: 58 min.

Production: Lee Vervoort

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur,Page Facebook,Lee Vervoort,Tim Emery, Andy Grace,John Michael Morris,Rachelle Christine,Danny Lee Ramsey,Jenna Ruiz,the truck, Etats Unis, 2013,horror,mystery,horreur,thriller

 

Critique :

 

The Truck est une petite série b qui rappelle la pléthore de films qui mettaient en vedette de méchants véhicules hargneux des années 80. Conduits par d'affreux psychopathes ou mus par une entité qui s'y est incarnée, ces bolides, camions ou gros tas de ferrailles n'avaient qu'un seul but: tuer. Dans The Truck, c’est un  4x4,conduit ou possédé ( le métrage maintient l'ambiguïté), qui traque et s'amuse à dégommer quiconque croise son chemin.

La mise en scène de Lee Vervoort se résume essentiellement au soin tout particulier qui a été porté à l'aspect visuel du film. La photo, le grain de l'image et les cadrages ont un rendu vintage accrocheur presque racoleur.

Hélas c’est à peu près tout ce qu’offre le film. L’histoire qui se résume à une simple poursuite “méchants/gentils” n’est pas très prenante. Le manque d’audace scénaristique est en plus plombé par des personnages horripilants et sur-joués par des acteurs “récitants” en roue libre.

Ce ne sont pas les quelques effets gores gratuits parsemant le métrage, qui empêcheront celui-ci de se prendre les pneus dans le bitume. Le son en prise directe et quelques fautes de rythme, annihilent l'aspect pro de l'ensemble.

Dommage, The Truck aurait pu être une série B pétaradante décomplexée. Elle s’avère plate et sans surprises.

Bref, The Truck est un rendez-vous raté qui sacrifie au nom de l’ambition visuelle, son scénario,son montage et sa direction d’acteurs.

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur,Page Facebook,Lee Vervoort,Tim Emery, Andy Grace,John Michael Morris,Rachelle Christine,Danny Lee Ramsey,Jenna Ruiz,the truck, Etats Unis, 2013,horror,mystery,horreur,thriller

 

Note : 10/20

 

Bande-annonce :



Lien Internet :

Page Facebook

 













 



19/11/2014

DEAD KANSAS: CRITIQUE ET INTERVIEW DU REALISATEUR

 

DEAD KANSAS

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur, interview , interview de Aaron K. Carter, interview du réalisateur, Site, film indépendant,youtube, Aaron K. Carter,Nicholas A. DeNicola,Erin Miracle,Alexandria Lightford,Aaron Guerrero,Michael Camp,Kevin C. Beardsley,Juliette Danielle,Irwin Keyes,Ben Woolf,Joe McQueen,Anthony Della Catena,Adam Ledezma,Juan Martinez,Jose Blackman Jr.,Darryl Dick,Jorge Barba, Etats Unis, 2013,dead kansas,comedy,horror,zombies,Adam Ledezma,

 

 

Résumé : Dans un pays ravagé par les « Infectés »,une jeune fille et son père essayent de survivre. Pendant ce temps, un groupe de dégénérés a comme plan d’enlever la fille pour la vendre au plus offrant. 

 

Réalisateur: Aaron K. Carter

 

Scénaristes: Aaron K. Carter,Nicholas A. DeNicola

 

Acteurs:Erin Miracle,Alexandria Lightford,Aaron Guerrero,Michael Camp,Kevin C. Beardsley,Juliette Danielle,Irwin Keyes,Ben Woolf,Joe McQueen,Anthony Della Catena,Adam Ledezma,Juan Martinez,Jose Blackman Jr.,Darryl Dick,Jorge Barba

 

Pays : Etats Unis

 

Année : 2013

 

Durée: 64 min.

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur, interview , interview de Aaron K. Carter, interview du réalisateur, Site, film indépendant,youtube, Aaron K. Carter,Nicholas A. DeNicola,Erin Miracle,Alexandria Lightford,Aaron Guerrero,Michael Camp,Kevin C. Beardsley,Juliette Danielle,Irwin Keyes,Ben Woolf,Joe McQueen,Anthony Della Catena,Adam Ledezma,Juan Martinez,Jose Blackman Jr.,Darryl Dick,Jorge Barba, Etats Unis, 2013,dead kansas,comedy,horror,zombies,Adam Ledezma,

 

Critique : 

Dans un monde post apocalyptique se résumant au Kansas, c’est l'hécatombe. Suite à la propagation fulgurante d’ un virus touchant en primeur le sexe faible, l'humanité se retrouve sans boniche procréatrice . Il n'y a plus mémé pour faire la popote, le ménage et perpétuer la race humaine.  

La testostérone  est  donc livrée à elle- même et à ses packs de bière. 

C'est dans ces conditions que doivent survivre un père bigot et sa fille immunisée. Perpétuellement sur le qui vive, ils sont  à  l'affût de la moindre attaque de zombies ou d'affreux métaleux en ruth. Aaron K. Carter met en scène un petit film de zombies (en fait une websérie de cinq épisodes réunis en un métrage) sans prétention et quelque peu bancal. Certes le jeu des acteurs laisse à désirer, les effets sont cheaps, l'histoire est banale et les codes cinématographiques de base, pas toujours respectés, il n'en demeure pas moins que le métrage reste regardable.  

La narration garde un rythme de croisière constant sans de gros ralentissements,le récit est correctement découpé et les personnages sont attachants. Voulu ou pas, les zombies ne sont jamais montrés mais prennent néanmoins vie à l’écran via le procédé de la caméra subjective. Une touche d’originalité artistique qui apporte un plus à ce petit film.  

Les pinailleurs auront relevé que le personnage principal est joué par deux actrices qui ne se ressemblent pas. Effectivement, mais ce sont les aléas des petits budgets et en fin de compte cela n’entache en rien la narration.

Bref, Dead Kansas est un micro budget sans prétention, éminemment sincère, qui, à défaut d’une mise scène travaillée, propose une histoire de zombies distrayante et correctement rythmée.

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur, interview , interview de Aaron K. Carter, interview du réalisateur, Site, film indépendant,youtube, Aaron K. Carter,Nicholas A. DeNicola,Erin Miracle,Alexandria Lightford,Aaron Guerrero,Michael Camp,Kevin C. Beardsley,Juliette Danielle,Irwin Keyes,Ben Woolf,Joe McQueen,Anthony Della Catena,Adam Ledezma,Juan Martinez,Jose Blackman Jr.,Darryl Dick,Jorge Barba, Etats Unis, 2013,dead kansas,comedy,horror,zombies,Adam Ledezma,

 

Note : 14/20

 

Bande-annonce :

 

Liens Internet :

 

Site officiel

 

Youtube

 

Page Facebook

 

Imdb

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur, interview , interview de Aaron K. Carter, interview du réalisateur, Site, film indépendant,youtube, Aaron K. Carter,Nicholas A. DeNicola,Erin Miracle,Alexandria Lightford,Aaron Guerrero,Michael Camp,Kevin C. Beardsley,Juliette Danielle,Irwin Keyes,Ben Woolf,Joe McQueen,Anthony Della Catena,Adam Ledezma,Juan Martinez,Jose Blackman Jr.,Darryl Dick,Jorge Barba, Etats Unis, 2013,dead kansas,comedy,horror,zombies,Adam Ledezma,

 

 

Interview du réalisateur : Aaron K. Carter

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur, interview , interview de Aaron K. Carter, interview du réalisateur, Site, film indépendant,youtube, Aaron K. Carter,Nicholas A. DeNicola,Erin Miracle,Alexandria Lightford,Aaron Guerrero,Michael Camp,Kevin C. Beardsley,Juliette Danielle,Irwin Keyes,Ben Woolf,Joe McQueen,Anthony Della Catena,Adam Ledezma,Juan Martinez,Jose Blackman Jr.,Darryl Dick,Jorge Barba, Etats Unis, 2013,dead kansas,comedy,horror,zombies,Adam Ledezma,

 

Fantasticmovies:Pourriez-vous vous présenter en quelques mots aux lecteurs de fantasticmovies?

 

Aaron K. Carter:Bonjour. Je m’appelle Aaron K. Carter, à ne pas confondre avec le chanteur pop Aaron Carter. J’ai dû ajouter l’initial de mon deuxième prénom à mon nom “professionnel” pour ne pas que l’on nous confonde. J’ai découvert récemment sur Youtube qu’il existe un autre chanteur qui s’appelle, lui, Aaron K. Carter. Bordel!

Quoi qu’il en soit, j’ai écrit,réalisé et produit une websérie de cinq épisodes réunis en un film qui s’appelle Dead Kansas. Le fil suit Emma, une jeune fille qui survit dans un monde post-apocalyptique rempli d’infectés, de crapules et de fêlés. Le film commence à gagner en popularité et devient culte.

 

Fantasticmovies : Quel est le dernier film que vous avez vu qui vous a le plus marqué ?

 

Aaron K. Carter:Croyez le ou non, je vais rarement au cinéma. Quoi qu’il en soit deux films m’ont impressionnés dernièrement: Edge Of Tomorrow et Sin City 2. Dommage qu’ils n’aient pas connu le succès qu’ils méritaient. Si vous ne les avez pas vu, jetez-y un oeil.

 

Fantasticmovies : Que pensez-vous du cinéma de genre actuel en général et dans votre pays?

 

Aaron K. Carter:Les films de genre font partie du cinéma depuis sa création. On peut soutenir que chaque décennie engendre ses propres films d’horreur. Mais, moi, j’aime les films d’horreur des années 1980. Regardez The Shining, American Werewolf In London, Evil Dead, Nightmare on Elm Street, Friday The 13th, etc. Ce sont tous des classiques. Ce que j’apprécie particulièrement, dans ce cinéma, ce sont les effets spéciaux traditionnels ringards. Je suis un peu déçu des films d’horreur modernes. Il y a trop de gore,de torture et de remakes. Ils n’ont pas le charme des anciens films. Des films comme Jaws ou Psycho vous collent à la peau. Ils vous hantent pour toujours.

Avoir pu montrer Dead Kansas dans le circuit des festivals, m’a donné foi en l’avenir des films d’horreur. Tous ces réalisateurs indépendants (qui n’ont pas 200 millions de dollars et Brad Pitt) font des films très créatifs. Ils comprennent le genre horrifique. Heureusement, les studios sont en train de les remarquer.

 

Fantasticmovies:Pouvez-vous définir votre film en 5 mots ?

 

Aaron K. Carter:Ne ressemblant à rien de ce que vous avez vu auparavant. (Unlike anything you've seen before.)

 

Fantasticmovies: Parlez nous du casting et pourquoi le personnage d’Emma est joué par deux actrices différentes?

 

Aaron K. Carter:Mon casting principal est composé d’amis proches. Je sorts plusieurs fois par semaines avec Michael Camp (Jebediah), Kevin Beardsley (Zeke & Rusty) et Adam Ledezma (co-director and co-producer). La raison pour laquelle j’ai travaillé avec mes amis est que faire un film prend beaucoup de temps et est très difficile. Vous devez travailler avec des personnes de confiance sur qui vous pouvez vous reposer. Alexandria Lightford est tombée enceinte à la moitié du tournage. Nous l’avons remplacée par Erin Miracle. Les deux actrices ont fait de l’excellent travail d’interprétation du personnage d’Emma. Pour ceux qui se plaignent, regarder cela sous cet angle: maintenant, il y a deux jolies actrices dans le film! 

 

Fantasticmovies: Un film de zombies, sans zombies visibles à l’écran, était-ce un choix artistique ou une contrainte de budget?

 

Aaron K. Carter:En apparence cela a l’air d’une restriction de budget? Bien , dans Dead Kansas, ne pas montrer les infectés est intentionnel. C’était plus une vision artistique. Dans les gros budgets comme The Walking Dead ou Zombieland, la norme est de montrer les créatures. Dead Kansas est différent, nous voulions donc que les zombies soient différents. On voit  à l’écran leurs points de vue, et les acteurs réagissent face caméra. A ma connaissance cela n’a jamais été fait dans un film de zombies auparavant.

 

Fantasticmovies:Avez-vous une anecdote à propos du tournage à raconter ?

 

Aaron K. Carter:Oui, beaucoup d’histoires et de choses marrantes se sont déroulées durant le tournage de Dead Kansas. Dans le deuxième épisode, nous avons filmé dans un bar à la décoration de cirque dans le nord d’Hollywood. Nous n’avions que quatre heures pour y tourner, ce qui n’est pas énorme. Il y avait à l’extérieur du bar un groupe de gars bizarres qui se baladaient dans la rue. Vous imaginez bien que le trafic ralentissait pour regarder. En parlant de cela, dans l’ épisode trois, quand nous tournions à l’extérieur, il y avait des voitures qui n’arrêtaient pas de faire le tour du bloc, histoire d’apercevoir  notre actrice principale,Erin Miracle.  Certains la sifflaient , ce qui est devenu très perturbant.  Je leur ai dit qu’ils pouvaient rester et regarder. Ils ont fini par le faire mais avaient leur radio de voiture allumée, ce qui était pire. Je peux aussi dire que beaucoup de bière a été consommée durant le tournage.

 

Fantasticmovies: Comment s’appelle le groupe qui a fait la b.o. ?

 

Aaron K. Carter:Le groupe s’appelle Power Of Aggression. Adam Ledezma (le co-réalisateur et co-producteur) et moi-même jouions dedans. Nous avons utilisé pour le film une démo que nous avions enregistrée il y a à peu près 10 ans.  Si vous êtes fan de punk ou de heavy metal, vous allez adorer les morceaux. 

 

Fantasticmovies: Quelle est votre recette du faux sang?

 

Aaron K. Carter:Qui a dit que c’était du faux? L’un de nos acteurs avait une infection urinaire et pissait du sang. Une pinte de ce liquide faisait l’affaire. En fait, dans Dead Kansas, nous avons évité les scènes gores. Nous étions plus intéressés par l’histoire et les personnages. 

Entre parenthèse, je pense que c’était un mélange de  sirop de maïs avec du colorant alimentaire. 

 

Fantasticmovies: Des projets futurs?

 

Aaron K. Carter:Des gens me demandent de continuer la série” Dead Kansas”. Peut-être que je devrais...

 

Fantasticmovies: Un mot pour la fin?

 

Aaron K. Carter:Allez voir quand vous le pouvez Dead Kansas gratuitement sur Youtube. Les cinq épisodes y sont. Dites-le à vos amis.