17/09/2014

DEVIL'S DOOR : CRITIQUE

DEVIL’S DOOR

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur,Alpesh Patel,Camila Monclova, Nashma Amir, Mariana Monclova, Katherine Zoe, Isis Cardona, Etats Unis, 2012, Vision Storm Entertainment,devil’s door,foundfootage,horreur,horror

 

 

RésuméQuatre jeunes portoricaines sont hantées par des forces démoniaques

 

Réalisateur: Alpesh Patel

 

Scénariste: Alpesh Patel

 

Acteurs: Camila Monclova, Nashma Amir, Mariana Monclova, Katherine Zoe, Isis Cardona

 

Pays : Etats Unis

 

Année : 2012

 

Production: Vision Storm Entertainment

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur,Alpesh Patel,Camila Monclova, Nashma Amir, Mariana Monclova, Katherine Zoe, Isis Cardona, Etats Unis, 2012, Vision Storm Entertainment,devil’s door,foundfootage,horreur,horror

 

 

Critique : 

Enième foundfootage qui vient ajouter sa goute à la rivière intarissable de ce genre, Devil’s Door utilise les ficelles habituelles et blasantes du genre. 

Construit comme un docu-fiction, le film démarre sur une note d’intention destinée au spectateur, le prévenant que les images qu’il va voir  proviennent des archives de la police et ont été montées pour en faire un film. Blair Wich vous avez dit Blair Witch? Un petit copié collé qui peut s’apparenter à un clin d’oeil. Passons. 

Les images pseudos-amateurs font mal à la tête et servent frénétiquement une histoire convenue et sans réelle surprise. Images qui bougent dans tous les sens, jumpscares, palabres, jumpscarse, images qui bougent dans tous les sens,palabres,palabres,jumpscares, images qui bougent dans tous les sens, finale. Un schéma narratif lassant que Devil’s Door n’essayera pas de renouveler. 

La réalisation d’ Alpesh Patel   entre dans le moule du commercialement correcte, évitant de faire un  pas de côté, histoire de rentabiliser rapidement son produit formaté. Les quelques effets de style essentiellement axés sur les changements de points de vue (caméra de surveillance,appareil photo, smartphone) ne cassera pas la plate monotonie de la réalisation. Le jeu des jolies actrices est parfois approximatif et sonne souvent faux. Un comble pour le genre empathique par excellence.

Bref, Devil’s Door a beau être un film indépendant, il n’en est pas moins réalisé dans un but de rentabilité. Un rendez-vous gâché par les sous sous à la banalité déconcertante.

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,photos,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur,Alpesh Patel,Camila Monclova, Nashma Amir, Mariana Monclova, Katherine Zoe, Isis Cardona, Etats Unis, 2012, Vision Storm Entertainment,devil’s door,foundfootage,horreur,horror

 

 

Note : 9/20

 

 

Bande-annonce :

 

Sites Internet :

 

Site officiel

 

Page Facebook

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.