19/03/2014

UN DESSINATEUR/UN FILM/ UN DESSIN: THOMAS MICHEL

UN DESSINATEUR/UN FILM/ UN DESSIN

 

 

Dans cette rubrique,Fantasticmovies vous invite à un choc des cultures. Des auteurs/illustrateurs vous proposent,via un dessin original (réalisé expressément pour l’occasion) de pénétrer leur univers sous l’angle cinématographique. Un exercice de style dans lequel ils doivent illustrer un film de genre qui les a interpelé.

 

 

L’auteur: Michel Thomas

 

Nom: Michel

 

Prénom: Thomas

 

Naissance:Le siècle dernier

 

Sites internet/blogs: tomamapoulpo.blogspot.fr , tomamapoulpo.tumblr.com

Biographie:

Breton du Finistère, donc on ne peut pas faire plus breton, Thomas Michel a été initié aux mondes de la BD  par son père et des livres par ma mère. Il obtient son  bac littéraire option arts plastiques, puis entreprend des études aux beaux arts qu’il abandonne assez vite. Il obtient un C.A.P. (Certificat d’aptitude pédagogique ndlr.) en photographie puis bosse dans les jeux vidéos.Désormais   il met son coup de crayon au service des enfants dans les centres de loisirs. 

The Illustration (rien que pour vos yeux)

BD,bd,bande dessinée,illustration,dessin,dessinateur,scénariste,critique,album,série,black sheep,Thomas Michel,interview,interview deThomas Michel,cinéma bd,bd cinéma, dessin,exclusivité,ciné,illustration, illustration de film,illustration original

Explication de l’illustration par l’auteur:

Dans le genre film de "genre", BLACKSHEEP me semblait le meilleur. Je l'ai vu il y a quelques années, et c'est un peu un mélange de souvenirs pour l'illu. Je pense avoir fait un amalgame entre BLACKSHEEP et JURASSIC PARK.

Dans le film, je voyais les moutons comme des raptors à chasser à plusieurs. 

 

 

Interview de Thomas Michel

 

Fantasticmovies:Quel est le dernier film que vous avez vu qui vous a le plus marqué?

Thomas Michel: Filth de Jon S. BAIRD. James MCAVOY y campe un flic écossais complètement déjanté, drogué qui enquête sur un meurtre et cherche à avoir une promotion.Complètement dingue, dans le style Trainspotting. 

Fantasticmovies: Quelles sont vos influences en tant que dessinateur?

Thomas Michel: Euh... tout et rien. Du quotidien de toute façon, la lecture, les films, les séries (surtout anglaises: doctor who, utopia, misfits...), la SF... Il n’y a pas vraiment de processus, mais des associations d'idées. Par exemple, là je fais des illus sur les pokemons (j'abhorre les pokemons)et je ne peux pas vraiment te dire d'où ça vient.

Fantasticmovies: Quelle est votre plus grande peur?

Thomas Michel: Perdre ma main gauche (je ne survivrais pas sans dessiner).

Fantasticmovies: Comics ou bd européennes?

Thomas Michel: Euh... manga. Elevé au Mickey parade, puis  aux Astérix, Gaston Lagaffe, Spirou, etc... (les classiques) puis encore au "Club Dorothée" avec l'arrivée des mangas. Pré ado j'ai découvert les comics. Je me rappelle que ma mère m'avait pris un Spiderman  pour patienter à la plage. Je m'étais cassé le bras et interdiction de me baigner avec mon plâtre. J'ai découvert les comics et les XMEN. Maintenant je touche à tout mais j'achète moins dernièrement, déçu par la quantité et le manque de qualité des dernières BD sorties.

Fantasticmovies: Quels sont vos projets?

Thomas Michel: Pas vraiment de projets, mais je fais depuis 3 ans une illu par jour, un rythme au début difficile mais j'ai pris mon rythme de croisière. J'ai arrêté la BD mais peut-être que si un projet m'intéresse, je pourrai m'y remettre. Et pour cet été, un carnet de voyage du Japon.

Fantasticmovies: Est-il facile de trouver son style en tant que dessinateur tout en restant original?

Thomas Michel: Je crois que je me cherche toujours, et puis de toute façon on évolue chaque jours, suivant le style, mais aussi en interaction avec le matériel que l'on utilise (tu as du voir le changement dernièrement sur mon blog).

Fantasticmovies: Que pensez-vous de la bd numérique?

Thomas Michel: Perso, j'avoue ne pas m'y être intéressé. Disons que je préfère un bon bouquin dans mes mains (ou une bd). Si ça ne nuit pas à la qualité de la production, je suis pour. A voir ce que ça va donner.

Fantasticmovies: Un conseil de dessinateur?

Thomas Michel: Dessinez et prenez plaisir.

Fantasticmovies: Un coup de coeur artistique?

 

Thomas Michel: Hum, dernièrement j'ai acheté Furari de Jirô Taniguchi (magnifique) Les Etiquettes de Clarke (prenant et jouissif) et Wolverine: Season One (sympa).

 

 

 

Les commentaires sont fermés.