09/01/2014

SHORTCOM:DEVIL'SLAYER: CRITIQUE ET INTERVIEW DU CONCEPTEUR-REALISATEUR-SCENARISTE JONATHAN DEGRELLE

 

 

 

DEVIL’SLAYER

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur, interview , interview de Jonathan Degrelle, Jonathan Degrelle, Matthieu Aglossi,Vincent Lemaire,Joël Serra,Rémy Delattre,Thomas Debaene,Caroline Cesaro, France, Chtis Films,shortcom,série,nolife,tv,mini série,

 

Résumé :Votre existence n'a plus de sens ? Alors signez ! Et si vous deveniez tueur à gages pour Satan ? C'est ce que Tom, lui, a fait de sa vie ...


Réalisateur:Jonathan Degrelle

 

Scénariste:Jonathan Degrelle

 

Acteur:Matthieu Aglossi,Vincent Lemaire,Joël Serra,Rémy Delattre,Thomas Debaene,Caroline Cesaro

 

Pays :France

 

Année : 2013/2014

 

Durée: 3/4 min. par épisode.

 

Production: Chtis Films


 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur, interview , interview de Jonathan Degrelle, Jonathan Degrelle, Matthieu Aglossi,Vincent Lemaire,Joël Serra,Rémy Delattre,Thomas Debaene,Caroline Cesaro, France, Chtis Films,shortcom,série,nolife,tv,mini série,


 

Critique :

Les figures du bien et du mal judéo-chrétiennes (Dieu et Satan)se dont adaptés à notre monde de futilités médiatiques. Les deux plus grands concurrents de l’histoire de l’humanité s’affrontent sur fond de télé-réalité, d'audience et de violence. Shortcom bien produite, Devil ‘Slayer se découpe en petites capsules de 3-4 minutes mettant en scène, Tom qui, après avoir signé un contrat avec le diable, se voit fourvoyer dans cette gueguerre à l’audimat. Jonathan Dergrelle (Orphyr critique ici), démontre une nouvelle fois ses talents de metteur en scène apportant esthétique travaillée, énergie et inventivité à sa série. L’humour et le cynisme omniprésent dans les épisodes vont de paire avec le ton décalé de la shortcom gentiment provocatrice. Dommage que le jeu parfois approximatif des acteurs plombe quelque peu l’ambiance générale. 

Bref: Devil’Slayeur est une série sympathique à découvrir. Elle est diffusée le vendredi à 19h45 sur la chaine Nolife (pour les français uniquement) et sur sa chaine youtube (pour les autres). 

 

 

Note : 14/20

 

Bande-annonce :

 

 

Sites Internet :

Nolife

Page Facebook

Chaine Youtube

 

 

 

 

Interview du réalisateur et scénariste: Jonathan Degrelle

 

Ciné,cinéma,infos ciné,film,infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce, producteur, interview , interview de Jonathan Degrelle, Jonathan Degrelle, Matthieu Aglossi,Vincent Lemaire,Joël Serra,Rémy Delattre,Thomas Debaene,Caroline Cesaro, France, Chtis Films,shortcom,série,nolife,tv,mini série,


 

Fantasticmovies:Bonjour Jonathan, pourrais-tu nous expliquer le genèse de ce projet de websérie?

Jonathan Degrelle:Bonjour, et merci de m'accorder cette petite interview. DEVIL'SLAYER est venue de deux choses bien distinctes. La première était le fait que je trouvais que je ne tournais pas assez. J'avais réalisé un court métrage, mais réaliser convenablement ce type de projet demande de la logistique lourde, une équipe complète, des recherches du financement... J'ai donc lancé cette idée de shortcom en étant franc avec l'équipe dès le début: on n’aura pas une tune, mais au moins on tournera régulièrement, ce serait un RDV régulier pour nous réunir, tourner ensemble, nous amuser, et je l’espère, faire plaisir au spectateur. L'équipe a accepté et on s'est lancé dans l'aventure DEVIL'SLAYER. Ce n'est pas pour autant que j'abandonne les courts métrages et la fiction "lourde", mais au moins, je ne perds pas la main et tourne de la fiction régulièrement. La deuxième chose qui enclenché cette envie, c'est la découverte de la chaine NOLIFE et de ses shortcoms: NERDZ, NOOB, où encore FLANDER'S COMPAGNY. Le fait que DEVIL'SLAYER soit maintenant diffusé sur NOLIFE est pour moi un kiff total, car j'ai un peu l'impression que la boucle est bouclée: créer une série pour la chaine qui m'a donné envie de la faire.

 

Fantasticmovies: Quel serait l’argument en béton armé qui pourrait donner envie aux spectateurs de suivre ta série?

J.D.:Le fait que la série peut se regarder n'importe où grâce à sa durée: un épisode ne dure pas plus de 4mn, sur son smartphone, dans le métro, les transports en commun, ça peut se déguster rapidement comme un bonbon. Je me permettrais de rajouter un deuxième argument: regarder cette série mélangeant fantastique et action, c'est aussi soutenir l'équipe qui la réalise et le projet en lui même. C'est quand même pour les spectateurs avant tout que cette série à vu le jour.

Fantasticmovies: Parle-nous des moyens techniques que tu as à ta disposition.

J.D.:La réponse va être assez courte ^^ Les moyens techniques sont très limités: une caméra, un zoom H4, un micro, et quelques éclairages (tout cela étant mon matériel personnel). Le matériel avec lequel nous tournons est quelques fois upgradé avec quelques apports des techniciens qui m'aident sur le projet et viennent eux aussi avec leur matériel perso. 

Fantasticmovies: :Quelle est la cadence de tournage?

J.D.:Difficile de répondre à cette question, car les tournages ne sont jamais à rythme régulier. C'est l'emploi du temps de l'équipe qui détermine les tournages. Les deux premiers épisodes ont été tournés en même temps, puis quasiment un an s'est écoulé avant de tourner les 4 épisodes suivants. Et à l'heure où je réponds à cette interview, on enchaine bientôt avec le tournage de l'épisode 08. Nous avons la chance que NOLIFE nous ait proposé une diffusion bimensuelle, nous laissant le temps de tourner les épisodes et d'effectuer leur post-production image et son.

Fantasticmovies: Combien d’épisodes sont prévus pour cette première saison?

J.D.:15 épisodes sont prévus pour cette première saison. A partir de l'épisode 7, on essaye de les rallonger un peu (quand cela est possible). J'aimerais terminer la saison avec un épisode 15 d'une dizaine de minutes, au format cinéma. Finir par une sorte de mini-film plus cinématographique qui conclurait la saison.

 

 

 

 

 

 


Les commentaires sont fermés.