20/02/2013

BELOW ZERO: CRITIQUE ET INTERVIEW DE LA SCENARISTE/PRODUCTRICE,SIGNE OLYNYK

 

 

 

BELOW ZERO

Ciné,cinéma,infosciné,infoscinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,producteur, interview , interview de la productrice et scénariste,productrice,scénariste, Great American PitchFest, Great Canadian PitchFest, Great British PitchFest, Delivrance,Shining, Duel, Lane Breakdown,below zero, Justin Thomas Ostensen, Signe Olynyk, Edward Furlong,Michael Berryman,Kristin Booth,Dee Hanna, Canada,2011, Twilight Pictures,thriller,sexy


 

Résumé :

Jack, un écrivain en panne d’inspiration pour un roman dans lequel ses personnages sont prisonniers d’une chambre froide, se fait enfermer pour plusieurs jours dans une chambre froide au milieu de nulle part. Mais au fur et à mesure que la température baisse, la terrifiante histoire qu’il écrit va prendre vie…

 

Réalisateur:Justin Thomas Ostensen 

 

Scénariste: Signe Olynyk


Acteurs :Edward Furlong,Michael Berryman,Kristin Booth,Dee Hanna,...


Pays :Canada

 

 

Année : 2011

 

 

Durée:95min.

 

 

Ciné,cinéma,infosciné,infoscinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,producteur, interview , interview de la productrice et scénariste,productrice,scénariste, Great American PitchFest, Great Canadian PitchFest, Great British PitchFest, Delivrance,Shining, Duel, Lane Breakdown,below zero, Justin Thomas Ostensen, Signe Olynyk, Edward Furlong,Michael Berryman,Kristin Booth,Dee Hanna, Canada,2011, Twilight Pictures,thriller,sexy

 

 

Critique :

 

Retrouver dans un même film la vielle trogne de Michael Berryman (La Colline A Des Yeux) et l' ados désormais ravagé par le temps, Edward Furlong (Terminator 2), ça a de quoi titiller la curiosité des fantasticophiles.

Petite production indépendante réalisée par Justin Thomas Ostensen , Below Zero met en scène un scénariste peu prolifique qui se retrouve séquestré dans une ancienne chambre froide. N'ayant pour seule distraction qu'une carcasse de cochon pendue à un crochet, il n'a d'autre choix que de laisser libre court à son imagination pour pondre un scripte commandé par son agent. Une histoire basée sur des faits réels. En effet, pour écrire le scénario du film, Signe Olynyk  s'est enfermée dans un congélateur afin de ne pas être dérangée par les distractions de son environnement.  (v. Interview qui suit cette critique).

Reposant sur la mise en abime (un récit dans le récit), Below Zero nous présente didactiquement le travail d'un scénariste lambda utilisant des faits réels pour les incorporer dans sa fiction.

Une mise en image du processus de création qui joue avec les codes du genre traditionnels (plans d'insert, scènes abordées suivant différents points de vue,...) pour ensuite brouiller les pistes, rendant confus le réel et l'imaginaire.

Artistiquement bien foutu, Below Zero offre aux spectateurs une production honnête : de belles images (qui rappellent l'Hostel d'Eli Roth), un sound design et des effets visuels maitrisés.

Edward Furlong est convaincant, épaulé par le jeu juste de Kristin Booth.  Le physique atypique de Berryman fait toujours mouche et la petit garçon, joué par Sadie Madu (une petite fille) est inquiétant.

Bref, Below Zero est une série B bien foutue , qui hélas est trop explicite au début pour installer une quelconque tension mais qui aménage néanmoins un suspense latent qui atteindra son appogée dans le dernier quart d’heure. 

Ciné,cinéma,infosciné,infoscinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,producteur, interview , interview de la productrice et scénariste,productrice,scénariste, Great American PitchFest, Great Canadian PitchFest, Great British PitchFest, Delivrance,Shining, Duel, Lane Breakdown,below zero, Justin Thomas Ostensen, Signe Olynyk, Edward Furlong,Michael Berryman,Kristin Booth,Dee Hanna, Canada,2011, Twilight Pictures,thriller,sexy

 

 

 

 

Note: 15/20

 

 

Bande Annonce :

 

 

Producteur: Twilight Pictures 

 

 

 

Interview de la scénariste/productrice Signe Olynyk

Ciné,cinéma,infosciné,infoscinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs,pays année,durée,critique,note,bande annonce,producteur, interview , interview de la productrice et scénariste,productrice,scénariste, Great American PitchFest, Great Canadian PitchFest, Great British PitchFest, Delivrance,Shining, Duel, Lane Breakdown,below zero, Justin Thomas Ostensen, Signe Olynyk, Edward Furlong,Michael Berryman,Kristin Booth,Dee Hanna, Canada,2011, Twilight Pictures,thriller,sexy


 

Fantasticmovies:Pourriez-vous vous présenter en quelques mots aux lecteurs de fantasticmovies?

 

Signe Olynyk: J’ai l’habitude de me considérer comme une «scénariste réticente» productrice. Je suis devenue productrice afin de voir mes films se réaliser. Je pense que c’est ce que doivent faire plus de scénaristes. Nous avons souvent besoin d'être la force motrice de nos films afin de les voir produits.

Je suis aussi la fondatrice des Great American PitchFest, Great Canadian PitchFest et Great British PitchFest. J’ai organisé ces événements afin d’aider les scénaristes à rencontrer les bonnes personnes pour avancer dans leurs carrières.Nous avons près de 2.000 écrivains qui les fréquentent et le Great American PitchFest  est devenu la plus grande conférence sur le scénario à Los Angeles.Nos cours sont tous libres et sont  un moyen d'aider d'autres écrivains à maîtriser leur métier.N'importe qui peut y aller, y compris les lecteurs de Fantasticmovies qui sont intéressés. Vous pouvez visiter le site http://www.pitchfest.com/ ou m’envoyer un mail à info@pitchfest.com pour plus d’informations.

 

Fantasticmovies: Quel est le dernier film que vous avez vu qui vous a le plus marqué?

 

S.O.:  J'ai eu l'occasion de voir quelques classiques du grand écran durant cette  année, à différents festivals tels que Delivrance,Shining et Duel. Ce qui m'a surpris le plus, c'est de voir à quel point les films d'horreur ont changé depuis que ces films ont été produits.Ceux-ci que j'appellerais «à combustion lente» prennent leur temps pour la construction du suspense.Les films d'aujourd'hui sont beaucoup plus rapide, et le public est devenu plus exigeant à bien des égards.Il s'attend au chat qui surgit de nulle part ou à quelque chose qui va être révélé au travers de la fenêtre derrière un personnage sans méfiance.Les réalisateurs doivent être plus créatifs dans leur façon de créer du suspense,et s’assurer que les moments de trouille sont originaux et inattendus.Pour moi, les films d'horreur et de suspense ne reposent pas sur les litres de sang déversés mais plutôt sur  de bonnes histoires avec des personnages intéressants

 

 

Fantasticmovies: Quelles sont vos influences en tant que scénariste?


S.O.:Je suis influencée par tant de gens formidables.Je suis influencée par les conférenciers fabuleux et les instructeurs avec qui j'ai eu le plaisir de travailler au Great American  PitchFest et par leurs excellents livres sur le scénario. Je suis aussi influencée par d'autres scénaristes et auteurs qui parlent de leur métier et partagent les leçons qu'ils ont apprises durant leurs propres carrières.Stephen King est génial de par son originalité, sa maîtrise de la peur et du suspense et par la profondeur de ses personnages.Et enfin, je suis influencée par mes pairs scénaristes qui tentent de construire leur carrière et de développer leurs propres scripts.J'ai lu beaucoup de livres et de scénarios et j’ apprends de chaque travail que je critique.Je suis très chanceuse d'avoir autant de ressources et de personnes pour approfondir mes connaissances. 

 

 

 

 

Fantasticmovies: Quelle est votre technique pour écrire un scripte? 

 

S.O.: Quand j'ai écrit le scénario de Below Zero , j'ai développé le pire cas de syndrome de la page blanche que j'ai connu.Ce n'est pas facile d'écrire des thrillers ou des films d'horreur avec des lieux de tournage limités et un nombre de personnages restreint tout en créant une histoire convaincante qui offre quelque chose de nouveau et qui respecte le public.Mon histoire traite de quelqu'un enfermé dans une chambre froide. Afin de surmonter mon syndrome de la page blanche, je me suis infligée le même calvaire que mon personnage principal. Je me suis enfermée dans une chambre froide. J'y ai passé cinq jours, travaillant l'histoire et l'écriture du scénario.Beaucoup de gens me demandent ce que c'est que d'écrire un scénario dans ces conditions et je leur réponds que ce n'est pas aussi contraignant que ça y parait .En tant qu'écrivain, je suis constamment aux prises avec des distractions telles que les e-mails, les appels téléphoniques, et toutes les autres demandes qui bouffent votre temps. Lorsque vous êtes enfermée comme ça, vous supprimez toutes ces distractions et vous pouvez vous concentrer uniquement sur ce que vous devez faire.Je vais écrire tous mes scripts dans un congélateur à partir de maintenant!


Fantasticmovies: Vous êtes une femme dans un monde d’homme. Etait-il facile de trouver votre place en tant que femme dans l’industrie du cinéma d’horreur/thriller?

 

S.O.: Mon expérience a été incroyable.Avec Below Zero , je voulais écrire quelque chose qui apporte du nouveau au genre et qui était à la fois, je l'espère, un peu plus intelligente et intéressante que la plupart des films d'horreur que j'ai vus durant la dernière décennie. Je pense que les fans reconnaissent et apprécient cela. Ils ont été très enthousiastes.J’ai écris une histoire que je voulais voir à l’écran. J’espère que les fans y seront réceptifs. Ca a été un parcours formidable jusqu'ici, et nous sommes impatients de nous lancer dans la suivante.

 

 

 

Fantasticmovies:Fut-il facile de trouver des acteurs et une équipe motivés pour le film?

 

S.O.:Nous avons été très chanceux avec notre casting .Michael Berryman est très talentueux et nous avons aimé travailler avec lui.Il a une apparence hors du commun et il est souvent appelé pour des rôles mettant en avant son physique et non son jeu d’acteur. Pour Below Zero , nous avons pu lui offrir un personnage qu’il était en mesure de faire briller grâce à ses talents d'acteur. Avec Edward Furlong, nous avons également eu de la chance, car il joue un personnage qui lui ressemble beaucoup. Il a eu une tâche très difficile sur ce film car nous devions filmer toutes les scènes en 11 jours, ce qui est scandaleux.  Faire ce film a été un petit miracle.

 

Fantasticmovies:En tant que scénariste, êtes-vous satisfaite du résultat à l’écran?

 

S.O.:Ce film ressemble à un produit de studio, et j’en suis très fière. Tourner avec un tel budget n’a pas été une expérience facile.Je suis déçue que la distribution du film n’a pas été plus large. Nous avons essayé tout ce qui était possible pour obtenir auprès des sociétés distributrices, une distribution à plus grande échelle.Bien que ce côté de l'expérience a été décevant, nous sommes très fiers du fait que nous avons fait un grand film que les spectateurs recherchent.Nous allons certainement aborder différemment la distribution sur le prochain.

 

 

Fantasticmovies:  Des projets futurs ?

S.O.:Nous sommes en cours de développement du long métrage de mon partenaire de production :Lane Breakdown.

 

Fantasticmovies: Un mot pour la fin?

S.O.: J'encourage vos lecteurs à envisager de faire leur propre film. Regardez les ressources dont vous disposez dans votre propre vie et utilisez les comme ingrédients dans votre scénario.Si vous connaissez quelqu'un qui a une voiture de sport décapotable, ou un chalet «Oceanside», peut-être que vous pouvez utiliser ces éléments dans une histoire. Pensez à écrire un film d’ horreur ou un thriller parce que les fans dévorent ces films et ils sont également plus faciles à vendre dans d'autres pays. J'écris généralement des histoires softs, mais parce que la peur est universelle, elle se vend bien au niveau international.Et si vous ne savez pas comment écrire un scénario, venez à nos cours gratuits du Great American PitchFest pour apprendre tout ce que vous pouvez (www.pitchfest.com). Si vous ne connaissez personne à Hollywood, vous aurez des contacts d'ici la fin du week-end. C'est un événement très spécial et nous en sommes tous très fiers. Nous avons également enregistré un commentaire sur notre DVD expliquant comment nous avons fait notre film donc j’encourage toutes les personnes intéressées à l’écouter.Vous pouvez l'acheter sur Amazon.com ou sur le site www.belowzeromovie.com, et n'hésitez pas à m'envoyer un email directement à info@pitchfest.com si vous souhaitez obtenir des conseils ou de plus amples renseignements.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.