02/11/2012

SPACE TIME L'ULTIME ODYSSEE (LOVE)

LOVE SPACE TIME L’ULTIME ODYSSEE

Ciné,cinéma,infos ciné, infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs, pays année,durée,critique,note,bande annonce,editeur, dvd,astronaut,astronaute, space station, station spatiale, isolation,isolement, written by director, écrit par le réalisateur,angel,ange, William Eubank, Gunner Wright,Corey Richardson,Bradley Horne,Nancy Stelle,Roger E. Fanter, Emylia,sexy, LOVE SPACE TIME L’ULTIME ODYSSEE

Résumé :

Lee Miller, astronaute à bord de la Station Spatiale Internationale, perd tout contact avec la terre. Plus le temps passe, plus ses ressources diminuent et plus Lee lutte pour ne pas sombrer dans la folie. Une lueur d’espoir se présente lorsqu’il trouve un journal à bord qui va lui permettre de voyager à travers le temps jusqu’en 1864 en pleine Guerre de Sécession. A travers les récits du soldat Briggs, Lee a accès à une découverte extraordinaire et se rend compte que malgré les cent ans qui les séparent leur destin est lié… 

Entre expérience galactique et voyage dans le temps, Lee survivra-t-il à cette odyssée dans l’espace ? 

Que feriez-vous si vous aviez perdu tout contact avec le monde extérieur ? 

 

 

 

Réalisateur:William Eubank

 

Scénariste:William Eubank

 

Acteurs :Gunner Wright,Corey Richardson,Bradley Horne,Nancy Stelle,Roger E. Fanter,...

Pays :Angleterre

 

 

Année : 2011

 

 

Durée:84 min.

 

 

Ciné,cinéma,infos ciné, infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs, pays année,durée,critique,note,bande annonce,editeur, dvd,astronaut,astronaute, space station, station spatiale, isolation,isolement, written by director, écrit par le réalisateur,angel,ange, William Eubank, Gunner Wright,Corey Richardson,Bradley Horne,Nancy Stelle,Roger E. Fanter, Emylia,sexy, LOVE SPACE TIME L’ULTIME ODYSSEE

 

 

Critique :

Comment mettre l’ennui et l’isolement en images ? William Eubank, Le réalisateur nous transporte au sein de la station spatiale internationale en orbite autour de la terre. Le capitaine Lee Miller (Gunner Wright) y est envoyé pour une mission de routine. Pas de bol pour lui, durant son séjour la planète terre s’embrase. Miller, coincé, n’a d’autre choix que d’essayer de passer le temps et d’ éliminer ses angoisses. Il s’enferme petit à petit dans un monde fantasmagorique tout en essayant de garder le contrôle sur lui-même.

Le film d’Eubank déroute par sa construction biscornue. Démarrant en pleine guerre de sécession, les 10 premières minutes paraissent hors sujet.

En empruntant la narration à 2001 L’Odyssée De L’Espace de Kubrick, le réalisateur nous fait vivre une expérience sensorielle dont la S.F.  n’est qu’un prétexte pour mettre en avant son propos. L’homme est un être social, privé de relations et d’amour (d’où le titre original du film), il s’autodétruit par la folie.

L’excellent jeu juste de l’acteur Gunner Wright crédibilise entièrement  sa malencontreuse situation d’hermite,  empêchant par la même occasion l’envie d’appuyer sur l’avance rapide de la télécommande. En effet, le temps peut sembler un peu long, le sentiment de partager l’ennui du personnage principal est ainsi soutenu par un rythme lancinant et des scènes où il ne se passe strictement rien.

Heureusement, SPACE TIME L’ULTIME ODYSSEE est servi par une très belle photographie et par des effets sonores et une musique maîtrisés.

Petit hic, bien que toute l’action se passe dans l’espace, pas une trace de l'apesanteur. 

 

Bref, SPACE TIME L’ULTIME ODYSSEE, aussi ennuyant que captivant est une curiosité accrocheuse.

 

 

 

 

 

 

Note: 16/20

 

 

 

Bande Annonce :

 

 

 

 

 

 

Editeur:Emylia

 

DVD (zone 2):Image: 1.78/ Langue: Anglais,Français/Sou-titres: Français/Bonus: Commentaires audio, Making-of, scènes supprimées, interviews,video clips et leurs making-of,Bande Originale Angels And Airwaves, Diaporama, Bandes annonces/Copie digitale.

 


Les commentaires sont fermés.