09/12/2011

LITTLE DEATHS

Little Deaths

Ciné,cinéma,infos ciné, infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs, pays année,durée,critique,note,bande annonce,editeur, little deaths, Sean Hogan, Andrew Parkinson, Simon Rumley, Angleterre, House And Home, Mutant Tool, Bitch,sexy, film d’horreur, court métrage


Résumé :

 

Little Deaths est une étude fascinante des manipulations émotionnelles et des différentes formes d’addiction, de la drogue à la dépendance affective. Mélange artistique d’idées transgressives et de visuels minimaux et réalistes des films indépendants britanniques, chaque segment est une assertion esthétique unique qui se nourrit et s’abreuve cependant de sa cohorte, pour former un tout d’une impressionnante cohésion

 

 

 

 

Réalisateurs:Sean Hogan, Andrew Parkinson, Simon Rumley

 

Scénaristes:Sean Hogan, Andrew Parkinson, Simon Rumley

 

Acteurs :Kate Braithwaite, Daniel Brocklebank, Luke De Lacey, Siubhan Harrison, Jody Jameson, Holly Lucas, Jason Maza, Tom Sawyer, Christopher Fairbank,...

 

Pays :Angleterre

 

 

Année : 2011

 

 

Durée:88 min.

 

 

 

Ciné,cinéma,infos ciné, infos cinéma, résumé,réalisateur,scénariste,acteurs, pays année,durée,critique,note,bande annonce,editeur, little deaths, Sean Hogan, Andrew Parkinson, Simon Rumley, Angleterre, House And Home, Mutant Tool, Bitch,sexy, film d’horreur, court métrage

 

 

 

Critique :

 

Litte Deaths n’est pas un film à sketches comme on pourrait le croire mais bien une compilation de trois courts ayant comme thème principal : le sexe et ses dérives perverses. Dérangeants et glauques les réalisateurs mettent en images des histoires maitrisées tant d’un point de vue esthétique que narratif House And Home de Sean Hoga ouvre ce bal malsain nous contant les sévices subit par une sdf enlevée et séquestrée par un couple de bourgeois en mal de sensations fortes.House And Home est un mélange entre le torture porn en vogue depuis quelques temps et le film de monstres. Une belle surprise. 

Le deuxième court, Mutant Tool de Andrew Parkinson est certainement le plus extravagants des trois avec son monstre humanoïde au sexe démesuré dont la semence, une fois synthétisée, se révèle être une drogue puissante. C’est ce que découvrira à ses dépends une prostituée junkie. 

Quant au troisième court,Bitch réalisé par Simon Rumley, il met en scène un jeune couple sm dont la fille oblige son compagnon à se comporter comme un chien. Sa vengeance sera terrible quand celui-ci se rendra compte que sa dulcinée prend plus de plaisir avec son meilleur ami qu’avec lui.

Les trois histoires sont servies par d’excellents acteurs ainsi que par un rythme et un cadre en adéquation avec les narrations.

Bref, Little Deaths est une anthologie éprouvante et sans concessions qui laissera bon nombre de spectateurs interloqués. 

 

 

 

 

 Note :16/20

 

 

 Bande annonce:




 


 

 

Editeur: Emilya.

 

 

DVD :Image: 2.35/Son: Dolby Digital 5.1/Langues:Français, Anglais/ Sous-titres : Français, Anglais

 

Les commentaires sont fermés.