12/11/2011

Destination Mars ( coffret DVD)

Destination Mars

 

 

destination mars

 

Présentation:

 

Entre 1947 et 1953, l’Amérique a peur de l’envahisseur communiste. La guerre froide engendre le maccarthysme et la chasse aux sorcières rouges amène son lot de dénonciations et de mises à l’écart.

Eternel reflet des phobies sociales, le cinéma incarne l’ennemi soviétique dans la peau des martiens.

La première moitié des années 50 a donc vu fleurir des dizaines de métrages de science-fiction dans lesquels les méchants martiens sont toujours prêts à envahir la Terre et asservir les humains.

Cette période riche et prolifique pour le genre est tout simplement restée comme celle de l’âge d’or.

 

 

Réalisateurs:William Cameron Menzies (LES ENVAHISSEURS DE LA PLANETE ROUGE), Kurt Neumann(24H CHEZ LES MARTIENS), Lesley Selander (FLIGHT TO MARS), Harry Horner (RED PLANET MARS)

 

 

Pays :Etats-Unis

 

 Films du coffret :     LES ENVAHISSEURS DE LA PLANETE ROUGE  Invaders from Mars( 1953,85 min.)

                                                         24H CHEZ LES MARTIENS Rocketship XM (1950,77 min.)

                                   FLIGHT TO MARS ( 1951, 68 min.)

                                   RED PLANET MARS ( 1952, 83 min. )

 

 

destination mars

 

                                    

 

Critique :

 

Belle initiative d’Artus film d’avoir sorti un coffret sur l’âge d’or de SF américaine centré sur la planète rouge. Tel un documentaliste éclairé, l’éditeur déterre 4 petites pépites du cinoche de genre des années 50 .

Le coffret Mars comprend deux dvd contenant chacun deux métrages.

Sur la première galette , sont regroupés deux fleurons de la SF américaine : Les Envahisseurs De La Planète Rouge (Invaders from Mars) et 24 Heures Chez Les Martiens(Rocketship XM).

Le premier, réalisé par William Cameron Menzies, met en scène une invasion extraterrestre vue à travers les yeux d’un enfant. Véritable réussite, Les Envahisseurs De La Planète Rouge préfigure, tant dans sa réalisation que dans la façon de traiter l’invasion extraterrestre, de nombreux métrages et de séries tv abordant le même sujet. Un véritable petit chef d’œuvre à découvrir.

Le second, 24 Heures Chez Les Martiens, réalisé par Kurt Neumann, lui aussi très intéressant.

D’une part, par sa mise en scène intelligemment simple, les scènes se déroulant sur  Mars sont filmées à l’aide d’un filtre rouge.

D’autre part ,par un scénario novateur pour l’époque mettant en exergue les dangers de l’arme atomique. Pour couronner le tout, le final de 24 Heures Chez Les Martiens s’avère d’un pessimisme tout à fait inhabituel pour le cinoche SF des 50’s.

La seconde galette comprend deux métrages moins réussis.

Commençons par Flight To Mars de Lesley Selander, qui vaut vision pour ses martiennes en mini- jupes, ses décors cheaps et son scénario on ne peut plus convenu.Flight To Mars est à voir au second degré.

 Red Planet Mars de John L. Balderston, quant à lui,  s’avère être un plaidoyer anti-communiste sous fond de religiosité exacerbée. Un véritable film de propagande qui  reflète l’état d’esprit de son époque. A noter,  Red Planet Mars se termine de manière surprenante.

 

Bref, un coffret indispensable pour tout amateur de SF.

 

 

 

 

 Note :18/20

  

 

 

 

 

 

Editeur: Artus Film

 

 

 

Les commentaires sont fermés.