30/07/2011

Fire Girls

Fire Girls

 

fire girls 0.png

Résumé :

 

Kay Moi une délicieuse et exotique jeune femme embauche un tueur à gage redoutable –Scholar pour venger ses parents. Il devra éliminer sa sœur jumelle qui a assassiné de sang froid ses propres parents pour soutirer l’argent de leur fortune. La piste les conduit jusqu’à Shanghai où Scholar tombe malencontreusement amoureux de sa cible et au lieu de la tuer, décide de fuir avec elle. Mais Scholar va s’apercevoir qu'il s'est fait piégé par les jumelles qui sont en réalité une seule et même personne… Fire girls est un film spectaculaire sous haute tension mêlant scènes d'actions à couper le souffle et combats spectaculaires.

 

 

 Réalisateur:Keun-Hou Chen

 

Acteurs :Veronica Bero, Joey Covington, Coco Su,…

Pays :Chine

 

 

Année :2008

 

 

Durée:86 min.

 

 Critique :

 

fire girls 1.pngFilm de kung fu à petit budget, Fire Girls ne tient pas les promesses de son excitante jaquette, nous montrant une jolie donzelle en cuissardes voltigeant devant des immeubles armée de deux mitrailleuses. Ceux qui s’attendaient à un film d’action décomplexé mettant en scène une bande de guerrières sexy seront déçus. Tout d’abord parce que, des filles, ben, il n’y en a pas. En lieu et place, nous avons droit à une bande defire girls 2.png mercenaires joué par des acteurs caricaturaux au possible, et ensuite, parce que des gunfights, ben, il n’y en a pas non plus, le film se déroulant dans la chine des années trente opposant des personnages adeptes des coups de tatane.

Premier film de Keun-Hou Chen, Fire Girls (Twin Daggers en version originale), est un nanar abrutissant, ne valant visionnage que pour son rythme fire girls 3.pngsoutenu et quelques chorégraphies de combats. Plombé par un scripte on ne peut plus conventionnel, Fire Girls n’est hélas pas sauvé par le jeu des acteurs pitoyable.

 

Bref, Fire Girls est destiné aux amateurs peu regardants de films de kung fu décérébrés.fire girls 4.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Note :01/20

 

 

 

Bande Annonce :


 

 

 

 

 

 

Editeur: Emylia.

 

 

DVD :Image: 1.78/Son: Dolby Digital 5.1, DTS/Langues:Français, Anglais

 

 

27/07/2011

Serial Killer Clown

Serial Killer Clown

 

 

Serial killer clown 0.jpg

 

 

Résumé :

 

 

John Wayne Gacy, le clown meurtrier ayant fait une trentaine de victimes aux États-Unis jusqu’à sa capture en 1980, reste encore aujourd’hui l’un des tueurs en série américains les plus notoires. Quelques mois avant son exécution, le 10 mai 1994, un jeune étudiant en criminologie de l’université de l’Illinois nommé Jason Moss prend contact avec le meurtrier. En se faisant passer pour un jeune homosexuel qui cherche sa place dans la société, Moss espère se rapprocher de Gacy afin de lui soutirer des informations sur ses motivations et son état d’âme en tant que tueur en série... Tiré d'une histoire vraie, ce film est également basé sur les mémoires de Moss “The Last Victim”.

 

 

Réalisateur:Svetozar Ristovski

 

 

Scénariste:Kellie Madison

 

Acteurs :William Forsythe, Jesse Moss, Emma Lahana, Cole Heppell,…

 

Pays :Canada

 

 

Année :2010

 

 

Durée:103 min.

 

 

 

 

Critique :

 

 

 

FICHE_RVB_DIVERS1-GACY.jpgFilm introspectif et très peu démonstratif, Serial Killer Clown (encore un titre ridicule pour la version française) aux allures de téléfilm passant sur TF1 l’après-midi, transcende la platitude de sa réalisation par une atmosphère assez malsaines. Oscillant entre fascination et manipulation, les deux personnages principaux : le serial killer John Wayne Gacy joué par l’excellent William Forsythe et Jason Moss joué par Jesse Moss,  un jeuneserial killer clown 2.jpg étudiant entré en contact avec le tueur pour un travail de fin d’année , entretiennent une relation vicieuse par lettres et coups de fil.  

 

Point de scènes chocs outrancières comme on pourrait s’y attendre, Svetozar Ristovsky opte pour une réalisation sobre et sans effets. Une serial killer clown 3.jpgattention toute particulière à été portée aux décors et à l’apparence générale du métrage, nous replongeant au début des années 90.

 

 

 

Bref, Serial Killer Clown, est une petite série B plate dispensableserial killer clown 4.jpg qui se laisse regarder.

 

 

 

 

 

 Note :10/20

 

 

 

Bande Annonce :

 


 

 

 

 

Editeur: Emylia.

 

 

DVD :Image: 1.78/Son: Dolby Digital 5.1, DTS/Langues:Français, Anglais