21/02/2010

BIENVENUE A ZOMBIELAND

BIENVENUE A ZOMBIELAND

zombieland 5

 

Résumé :

Dans un monde infesté de zombies, deux hommes tentent de survivre. Columbus, le plus jeune, est terrorisé à l'idée d'être dévoré. C'est une poule mouillée, mais sa prudence pourrait bien lui sauver la vie... Tallahassee, lui, est un chasseur de zombies qui ne craint plus rien ni personne. Armé d'un fusil d'assaut, il se donne corps et âme à la seule mission qui compte pour lui : trouver les derniers exemplaires de ses biscuits préférés, des Twinkies, encore disponibles sur Terre.

Dans leur périple, les deux survivants sont rejoints par Wichita et Little Rock, deux jeunes filles. Tous ont désormais deux défis impossibles à relever : affronter les zombies et apprendre à s'entendre...

 zombieland

Réalisateur: Ruben Fleischer

 

Scénariste:  Rhett Reese ,Paul Wernick.

Acteurs :

Woody Harrelson : Tallahassee/ Jesse Eisenberg : Columbus/Emma Stone : Wichita/    Abigail Breslin : Little Rock,…

 

Pays : Etats-Unis

 

Année : 2009

 zombieland 3

Critique :

Comédie zombiesque bien fichue, Bienvenue à Zombieland est une excellente série B.

Columbus (Jesse Eisenberg), ados, geek et agoraphobe, s’allie à Tallahassee (Woody Harrelson) pour traverser les Etats-Unis décimés par un virus transformant ses habitants en zombies (« Zombieland »). Ils croiseront sur leur chemin deux sœurs arnaqueuses, Wichita (Emma Stone) et Little Rock (Abigail Breslin). Le petit groupe devra s’unir pour fuir les hordes de zombies à leurs trousses.

Parfois un brin caricaturaux,  les personnages, très bien interprétés par des acteurs motivés, sont attachants.

zombieland 4

Raconté par Columbus, Bienvenue à Zombieland s’ouvre sur des images de Washington dévasté, tournées à la première personne. Référence au Diary Of The Dead de George A. Romero.

Quelques plans suffisent donc au spectateur pour comprendre l’ampleur de l’invasion de zombie, le réaliqateur, Ruben Fleycher, nous démontre en ses quelques plans, sa maîtrise des codes cinématographiques.  Nanti d’un budget assez élevé pour ce genre de métrage (23 millions de dollars tout de même), Bienvenue à Zombieland est pourvu d’une réalisation  laichée servie par une belle photo et un montage rythmé sans être abrutissant.

Le look des zombies n’est pas sans rappeler celui de ceux de 28 Jours Plus Tard de Danny Boyle et les effets gores sont bien rendus.

Bienvenue à Zombieland n’est pas pour autant dénué de menus défauts : blagues potaches, rythme pas toujours soutenu.

 

Mêlant comédie, action, gore et moments plus intimistes Bienvenue à Zombieland est un très bon divertissement n’atteignant cependant pas l’excellence d’un Shawn Of The Dead.

 zombieland 2

Cote : 16/20

 

 

Bande Annonce :

 

 

 

Commentaires

un petit coucou. Cela fait longtemps....Toujours bien présent sur la platte-forme.

Bonne continuation.

Mich

Écrit par : MichCiné | 30/03/2010

Les commentaires sont fermés.