16/08/2008

Cloverfield

Cloverfield

 

cloverfield 1

Résumé

 

New York, une quarantaine de ses amis et relations ont organisé chez Rob, une fête pour son départ au Japon. Hub, meilleur ami de Rob est chargé de filmer la « party ». Soudain une violente secousse ébranle l’immeuble. Les invités se précipitent dans la rue où une foule s’est rassemblée en quelques instants. La tête de la statue de la liberté s’effondre sur la chaussée. L’attaque du siècle vient de commencer.

 

Acteurs principaux

 

Lizzy Caplan : Marlena / Jessica Lucas : Lili / T.J. Muller : Hud / Michael Stahl-David : Rob / Mike Vogel : Jason.

 cloverfield 2

Critique

 

Décoiffant, voici un adjectif qui sied parfaitement à ce Cloverfield.

Réalisé par, Matt Reeves et produit par le créateur de la série Lost, JJ. Abrams, Cloverfield,  est un « film catastrophe » mettant en scène l’attaque de Manhattan par un monstre géant. C’est vrai qu’annoncé comme cela, ça ne fait pas trop envie. On repense à l’affreux Gozilla version américaine. Beurk. Excusez-moi je vais aux toilettes…


cloverfield 3

Cloverfield est heureusement aux antipodes de ce navet intersidéral.

Film à la fois intimiste de par l’utilisation de la caméra subjective et spectaculaire de par des effets spéciaux réalistes et impressionnants, Cloverfield est un métrage parfaitement mis en boîte qui ne laisse aucun répit au spectateur.

 cloverfield 4

Mat Reeves décide donc d’utiliser pour son métrage le procédé cinématographique à la mode pour l’instant : les prises de vue en caméra subjective. Procédé immersif, qui plonge le spectateur au cœur de l’action.

Cloverfield envoie aux oubliettes d’un point de vue narratif et formel les films utilisant le même procédé tels que Rec. (et là je ne vais pas me faire des amis) ou encore Diary Of The Dead.

Hud, est chargé de filmer les témoignages des amis de son meilleur pote, Rob qui s’en va pour le japon  à la suite d’une promotion. Caméra mini-DV à la main, il s’amuse à questionner les invités de la soirée d’adieu organisée pour l’occasion. Soudain, c’est la panique. Tremblements de terre, explosions, immeubles en feu, population en fuite, Hud sera le témoin malgré lui de ce qui se passe et ne lâchera plus la caméra, le spectateur est embarqué par  son entremise dans sa fuite pour sa survie.

 

Reeves, maîtrise son médium : les prises de vues imparfaites (mais chorégraphiées) et le découpage intelligent des scènes rendent le métrage crédible en tant que témoignage brut, sans montage ni musique, du drame filmé par Hud.

Le métrage renforce sa crédibilité grâce aussi à l’excellent jeu des acteurs. C’est simple, on y croit.

 cloverfield 5

Un des points forts du film, est sans conteste ses effets spéciaux. Les effets visuels sont d’une beauté primitive s’insérant parfaitement dans les prises de vue « amateurs » de la caméra mini-DV. Les 30 premières minutes du métrage sont d’ailleurs très impressionnantes.

 

Le suspense est maintenu de bout en bout grâce à une narration bien ficelée plongeant le spectateur dans le chaos, découvrant ce qui se passe en même temps que les personnages.

 cloverfield 6

Les défauts et invraisemblances de ce Cloverfield, sont balayés par la maestria globale du métrage.

 cloverfield 7

 

Bref, aussi immersif  qu’impressionnant, Cloverfield  est un film à voir.

 

Killg

 

Cote : 20/20

Bande annonce  

    

 

 

Commentaires

rien à redire comme d'ha'. Bon post, complèt et agréavlement bien mis en page.

Cordialement.

Écrit par : MichCiné | 17/08/2008

"La peur s'est invitée dans nos vies. En consacrant un film à un événement aussi baroque et improbable que la destruction d'une ville par une créature géante, nous permettons au spectateur de vivre ses peurs en toute sécurité, et même d'en tirer du plaisir. J'ai moi aussi le désir de vivre ce genre d'expérience, de voir des lms qui donnent corps et réalité à des événements plus grands que nature. Cloverfield remplit parfaitement cette mission." – J. J. Abrams

Ce film est une expérience cinématographique réussie, une incursion dans la réalité! Matt Reeves donne une nouvelle approche du film de survie,une nouvelle expérience avec sensations fortes !Incomparable aux grosses productions!Les effets spéciaux sont excellents, la mise en scène est originale ,le rythme est soutenu et dans l'ensemble maitrisé,le suspens est omniprésent! Tout au long de l'histoire nous sommes captiver !
Cloverfield est un film terrifiant ,on a l'air d'assister à un reportage en direct ,avec des gens,tout à coup , sous le choc, couverts de poussière ,gémissant,des gratte ciel mutilés,etc....le fait de filmer à l'epaule donne du sensationnalisme et du réalisme à l'histoire et les les acteurs sont assez convaincants!
Le seul point négatif (mais qui ne l'est pas pour moi),etant filmé avec le même procédé que pour " Le Projet Blair Witch" au bout d'une heure de caméra embarquée, d'images bougeant sans arrêt! (certains frolent la nausée ),ainsi que la fin ou on ne sait strictement rien du "monstre"et nous laisse sur notre faim !D'où vient il? Qui est il?Extraterreste ou monstre ou fléau de l'apocalypse ? Rien...
En bref ,le film est vraiment bon avec un concept particulier (c'est un style très particulier qui ne plaira pas à tout le monde ), un expérience complète,avec enfin un peu de nouveauté dans la catégorie science fiction-horreur ,une heure et demi scotché sur son fauteuil!
Notons que le plan de la tête décapitée de la Statue de la Liberté est un hommage à New York 1997 de John Carpenter! Sur l'affiche originale du film, on pouvait voir la tête gisant au milieu d'une rue! Le plan n'apparaissait toutefois pas dans le film!

Cris

Écrit par : cristaline05 | 17/08/2008

Les commentaires sont fermés.