30/07/2008

Diary Of The Dead/La Chronique Des Morts Vivants.

Diary Of The Dead


diary of the dead 1

 

Résumé

 

Des étudiants en cinéma tournent dans une forêt un film d’horreur, quand dans les médias, on annonce que les morts reviennent à la vie.

Jason, le réalisateur, décide alors de prendre sa caméra pour couvrir l’événement.

 

Acteurs principaux 

 

Michelle Morgan: Debra/ Joshua Close: Jason/Amy Ciupak Lalonde: Tracy/Shawn Roberts: Tony/ Joe Dinicol: Eliot

 diary of the dead 4

Critique

 

Le maître des films de zombies, Georges A. Romero, revient  avec un cinquième métrage mettant en scène des morts vivants.

Après La Nuit Des Morts Vivants où le réalisateur mettait les bases d’un nouveau genre, le film de zombies et dénonçait la ségrégation raciale en prenant comme héros un noir américain. Après Zombie où il fustigeait la société de consommation. Après Le Jour Des Morts Vivants, où il montrait une armée décadente. Après Land Of The Dead où il se moquait de la politique sécuritaire anti-terroriste, Romero met en scène ce Diary Of The Dead dans lequel, il s’attaque à la société de l’information.

 diary of the dead 6

Diary Of The Dead, n’est pas une suite à la quadrilogie initiale mais un film à prendre à part. Un métrage indépendant des autres, revenant aux origines de l’invasion des zombies sans pour autant en donner la cause. Nous vivons  cet envahissement à travers ce que vivent une bande de jeunes cinéastes partis tourner un film d’horreur en forêt.

 diary of the dead 3

A l’instar d’un Rec. ou d'un Cloverfield, pour les plus récents, Diary Of The Dead est filmé majoritairement en caméra subjective à une différence près, c’est que Romero utilise ostentatoirement les artifices cinématographiques que sont la musique et le montage pour mettre en boîte son métrage. Le spectateur n’étant pas dupé vu que ce choix artistique est expliqué dès le début du film via le personnage de Debra qui nous dit que ce que l’on voit à l’écran est monté et accompagné de musique.

La camera subjective n’est pas le seul média que Romero utilise pour son Diary Of The Dead. Intelligemment, il monte des images provenant aussi d’un GSM, d’Internet et de caméras vidéo de surveillance.  C’est ainsi que le réalisateur arrive à faire passer son message d’une société submergée de manière anarchique  par l’information instantanée, sans recul, relayée par Internet.

Le personnage de Jason en étant le produit, celui-ci préférant garder à l’épaule sa caméra plutôt que d’aider ses amis à survivre.

 diary of the dead 12

Le jeu des acteurs est assez bon et la chorégraphie des scènes extrêmement bien travaillée.

Les effets gores sont bien rendus et crus.

 

Il est néanmoins à déplorer que le métrage soit dénué de moments de trouilles, ce qui est un comble pour un film d’épouvantes.Romero préfère privilégier le message sous-jacent de son film plutôt que de nous faire peur. 

Diary Of The Dead, film à petit budget, est plus à voir comme un brûlot contre la société de l’information plutôt qu’un film d’horreur foutant les choquotes.

 

Killg

 

Cote : 14/20

 

Bandes annonces

 

 

Encore des photos 

 diary of the dead 5

diary of the dead 7

diary of the dead 8


Site officiel

http://www.bacfilms.com/site/diary/

Commentaires

Très bonne critique en tout cas !

Je te ferai parvenir la mienne très bientôt

Cris

Écrit par : cristaline05 | 30/07/2008

belle présentation et bande-annonces allèchantes

Écrit par : MichCiné | 30/07/2008

DIARY... Je ne l’ai malheureusement pas vu (il n’est pas sorti sur les écrans de Wallonie) ; c’est dommage pour le Fan de Roméro (et des films de zombies) que je suis…
Pas grave : je vais me rattraper lorsqu’il sortira en DVD :D
Merci pour vos réactions sur mon blog : les "échanges", c’est toujours bien agréable !

Écrit par : TOM | 31/07/2008

quand le surplus d'info cause la panique via la vidéo ... dailymotion, youtube... ! au plus on la visionne, au plus on panique, au plus on est zombi !!! une belle symbole signée Roméro, un excellent regard sur la société d'aujourd'hui ... et comme on est gâté, la suite est prévue !

Écrit par : Julien | 26/12/2008

Les commentaires sont fermés.